Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en baisse avant la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en baisse avant la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en baisse avant la FedWall Street : Wall Street ouvre en baisse avant la Fed

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse mercredi, alourdie par les résultats décevants du groupe pharmaceutique Merck et en attendant l'issue du comité de politique monétaire de la Fed.

La Réserve fédérale américaine va selon toute vraisemblance annoncer la poursuite de son programme de rachat d'actifs mercredi soir et certains se demandent si elle ne va pas devoir faire plus pour soutenir une reprise qui tarde à produire ses effets sur le marché du travail.

Deux nouveaux indicateurs économiques confirmant le coup de frein à la reprise - sur les créations d'emplois dans le secteur privé et sur l'activité manufacturière - vont dans le sens de nouvelles mesures de soutien.

L'indice Dow Jones perd 0,41% à 14.779 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,32% à 1.592,41 points et le Nasdaq Composite cède 0,10% à 3.325,56 points.

"La Fed sera le facteur déterminant aujourd'hui. Je m'attends à ce qu'elle prenne acte du ralentissement de l'économie et cela renforcera le sentiment que son programme de soutien se prolongera jusqu'à la fin de l'année", dit Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York. En attendant, le marché réagit aux résultats trimestriels.

Merck chute de 4,3% après avoir publié un chiffre d'affaires inférieur aux attentes et revu à la baisse sa prévision de bénéfice par action pour l'année.

Viacom en revanche s'adjuge plus de 4% après avoir publié un bénéfice par action légèrement meilleur que prévu.

Dreamworks Animation bondit de 5,1% après avoir redressé ses résultats au premier trimestre grâce au succès de son film "Les Croods".

Mastercard perd 2% après avoir annoncé un chiffre d'affaires inférieur aux attentes.

Hyatt Hotels recule de 5% après avoir fait état d'une baisse de 20% de son bénéfice du premier trimestre, sous le coup d'un recul de ses ventes.

Angela Moon, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...