Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en baisse après la Chine et les résultats

Wall Street : Wall Street ouvre en baisse après la Chine et les résultats

Wall Street : Wall Street ouvre en baisse après la Chine et les résultatsWall Street : Wall Street ouvre en baisse après la Chine et les résultats

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse jeudi, la contraction du secteur manufacturier chinois pour la première fois en six mois et des résultats décevants ayant découragé les investisseurs de pousser les indices au-delà des records actuels.

Le ralentissement de la croissance dans l'industrie aux Etats-Unis pour la première fois en trois mois ne favorise pas non plus les achats , tandis que les inscriptions au chômage ont légèrement augmenté .

Pourtant, la tendance à l'accélération de la reprise économique constatée récemment ne semble pas remise en cause, montre la dernière enquête du cabinet d'étude Markit.

L'indice Dow Jones, dont tous les composants sauf McDonald's sont dans le rouge, perd 0,84% à 16.236,46 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,73% à 1.831,47 points et le Nasdaq Composite cède 0,7% à 4.213,50 points.

McDonald's prend 0,3% malgré une baisse de ses ventes à périmètre comparable.

Ebay se distingue et gagne 1,67% après avoir publié un bénéfice trimestriel en hausse et annoncé que l'investisseur Carl Icahn, entré à son capital, souhaitait une scission de sa filiale de paiement en ligne PayPal.

De même, le groupe de vidéo en ligne Netflix grimpe de 13,7% après avoir annoncé un bénéfice multiplié par six en un an et une augmentation de 2,3 millions du nombre de ses clients aux Etats-Unis.

Selon les chiffres de Thomson Reuters jusqu'à mercredi matin, les résultats du quatrième trimestre devraient être en hausse de 7,2%. Sur les 80 sociétés du S&P ayant publié, 61,3% ont fait mieux que prévu alors que la moyenne de long terme est de 63% et celle des quatre derniers trimestres de 67%.

Les intervenants devraient rester prudents avant la réunion de la Réserve fédérale américaine la semaine prochaine qui pourrait réduire encore de 10 milliards par mois ses achats d'actifs alors que la reprise de poursuit.

Microsoft et Starbucks publieront leurs trimestriels après la clôture.

Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...