Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Les craintes de fiscal cliff s'évaporent déjà

Wall Street : Les craintes de fiscal cliff s'évaporent déjà

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les commentateurs et les opérateurs ont du mal à masquer leur jubilation alors que Wall Street a terminé a plus haut du jour.
Parmi les arguments les plus souvent cités, il y a l'anticipation d'un 'deal' concernant le 'fiscal cliff'... et peut importe ce que contiendra l'accord, ce qui compte c'est que la situation de blocage de l'été 2011 ne se reproduira pas.
Le fait que la négociation puisse ne pas résoudre le problème de la dérive des déficits US importe peu car la préservation de la croissance est plus importante que tout.
Les problèmes de dette, cela ne pénalise que les européens qui ne savent pas imprimer de l'argent quand c'est nécessaire.

Wall Street a nettement amplifié ses gains 'doublement) à partir de la mi-séance, le Dow Jones (+0,83%) a repris plus de +200Pts sur ses planchers du début de séance (12.765Pts vers 16H10), le 'S&P' gagne 0,8% et le Nasdaq +0,81%.

Les opérateurs sautent sur la première rumeur de rapprochement des points de vue entre démocrates et républicains (leur chef de file John Boehner exprime l'espoir de pouvoir parvenir à un accord avec la Maison Blanche) pour ramener les indices boursiers dans le vert (rumeur qui semble avoir commencé à circuler vers 16H20).
Mais le point clé pour Wall Street, c'est la fiscalité des valeurs mobilières car personne n'a jamais vraiment cru à la mise en oeuvre de coupes budgétaires automatiques qui auraient plongé les USA sans la récession.

Cela dit, les Républicains continuent d'exiger une nette baisse des dépenses de l'Etat Fédéral... sauf dans le secteur militaire ou celui de la sécurité intérieure.

Wall Street a vite oublié la déception liée aux chiffres des ventes de logements neufs (-0,3%) pour se focaliser sur les annonces de versement de dividendes exceptionnels avant le 31 décembre (ce qui profite surtout aux ménages les plus aisés qui détiennent un gros portefeuille) mais il n'est as certains que cet argent sera réinvesti dans les actions si la taxation sur les dvidendes est effectivement relevée.

Le 'S&P' a été tiré par le secteur de la distribution et les 'marques': JC Penney a pris +4,6%, Coach +4,5%, Best Buy +3,6%, Abercromby +2,8%, Fossil +2,5%

Le Nasdaq a bénéficié de la hausse d'AMD +4,3%, Akamai +4%, Priceline +3,4%, Marvell +3,1%, Hewlett Packard +3%, Micron +1,6%.



Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...