Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Les bonnes nouvelles semblent dans les cours

Wall Street : Les bonnes nouvelles semblent dans les cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street entame une timide consolidation après six séances consécutives de hausse : les indices US reculent de -0,6% en moyenne après avoir abandonné jusqu'à -0,8% à une demi-heure de la clôture.
Les tractations -et multiples rumeurs de toute nature- autour du ' fiscal cliff ' soumettent Wall Street à un régime de ' douche écossaise ' qui doit beaucoup réjouir les traders les plus réactifs mais rendre la situation inconfortable pour beaucoup de gérants ' value '.

Les pertes se sont d'ailleurs réduites en fin de parcours suite à l'annonce d'une nouvelle rencontre entre les Barack Obama et John Boehner à la Maison blanche.
L'indice Dow Jones a cependant lâché 0,56% (-75 points), le S&P500, -0,63% à 1.419,5 et le Nasdaq -0,72% à 2.992. Ce retour sous les 3.000 est largement imputable à la chute d'Apple (-1,7%) qui renoue avec ses récents planchers à 528$.

Les investisseurs ne saluent plus les 'bonnes nouvelles' du jour, comme le repli du chômage hebdo à 343.000 aux USA ou la réduction des stocks (petite déception en revanche avec les ventes de détail en hausse de 0,3% au lieu de 0,5% espéré avec ce qui fut présenté comme un très bon cru de Thanksgiving).
Le 'fait accompli' semble accompagner l'initiative de la Réserve fédérale américaine qui a annoncé -comme attendu- hier soir le doublement de la taille de ses rachats d'actifs d'ici fin décembre.

Elle rachètera l'équivalent de 45 milliards de dollars par mois, en plus des 40Mds$ prévu initialement lors de la mise en place de son programme d'assouplissement quantitatif N°3... et ce, jusqu'à ce que le chômage retombe vers 6,5% (cela n'arrivera probablement pas avant fin 2014 d'après les économistes).
La vedette du jour au sein du jour fut ”Best Buy (+16%) avec l'anticipation du rachat de titres de l'entreprise par son propre fondateur (Richard Shulze) pour 5 à 6Mds$.
Cette perspective faisait bondir par contagion JC Penney de +7%, Target de +1,2%.

Au sein du Nasdaq, peu d'écarts spectaculaires : la hausse de Juniper +2,1% était contrebalancée par le repli d'Akamai -2,2%, la hausse de +1,6% d'AMD par le recul symétrique d'eBay.

Côté replis, beaucoup de valeurs du secteur “énergie” et “parapétrolières comme Range Resources ou Cabot Oil -3,5%, Noble Energy -2,5%, Frontier -2,3%, Halliburton -1,6%.
Bonne surprise après la clôture, Adobe prenait +4,8% en ' after hour ' grâce à des résultats supérieurs de 10% par rapport aux estimations.

Enfin, l'once d'or a rétrogradé sous les 1.700$, bien que l'annonce de la FED agisse en faveur de maintien des taux longs proches des planchers historiques, autour des 1,5% actuellement.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...