Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street gagne 1,23%, soutenue par les propos de bernanke

Wall street : Wall street gagne 1,23%, soutenue par les propos de bernanke

Wall street : wall street gagne 1,23%, soutenue par les propos de bernankeWall street : wall street gagne 1,23%, soutenue par les propos de bernanke

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en nette hausse lundi, le président de la Réserve fédérale ayant laissé entendre que cette dernière poursuivrait une politique monétaire accommodante même si la situation de l'emploi s'améliorer.

La croissance de l'économie américaine devra s'accélérer pour que les créations d'emplois fassent reculer davantage le taux de chômage, a déclaré lundi Ben Bernanke.

De l'avis des analystes, les propos de Bernanke renforcent le sentiment des investisseurs voulant que la politique monétaire des USA reste généreuse, voire inaugure éventuellement un nouvel assouplissement quantitatif (QE3).

"On est vraiment accro à ce marché fortement liquide et Bernanke nous a rassurés sur sa permanence; le marché aime bien être rassuré comme ça", a dit en séance Kent Engelke (Capital Securities Management).

"Le goût du risque est vraiment revenu; on oublie les Treasuries et on va vers les actifs à risque".

L'indice Dow Jones gagne 160,90 points (1,23%) à 13.241,63 points. Le S&P-500 avance de 19,40 points (1,39%) à 1.416,51 points. Le Nasdaq Composite prend 54,65 points (1,78%) à 3.122,57 points.

L'indice S&P avait perdu 0,5% la semaine passée, un recul relativement mineur mais qui était quand même le plus important depuis la dernière semaine de décembre.

Un regain d'optimisme vis-à-vis de la conjoncture économique pousse les investisseurs vers la Bourse. Le S&P-500 n'est pas loin de son meilleur niveau depuis mai 2008, tandis que le Nasdaq est en hausse depuis six semaines d'affilée.

Le revirement de l'Allemagne vis-à-vis du mécanisme de secours de la zone euro contribue lui aussi à apaiser le sentiment.

Sur le front des indicateurs, les promesses de ventes de logements ont reculé contre toute attente en février, d'après les chiffres publiés lundi par l'Association nationale des agents immobiliers (NAR).

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...