Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit sur une note stable

Wall street : Wall street finit sur une note stable

Wall street : wall street finit sur une note stableWall street : wall street finit sur une note stable

par Edward Krudy

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé sans grande tendance mardi, l'annonce d'une amélioration plus forte qu'attendu de la confiance du consommateur ayant été occulté par la persistance de la crise de la dette dans la zone euro.

Les volumes sont restés étroits, de nombreux opérateurs étant absents avec les fêtes de fin d'année. Les marchés d'actions américains étaient fermés lundi.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,02%, soit 2,65 points, à 12.291,35 points, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,01%, qoir 0,10 point, à 1.265,43 points et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,25%, soit 6,56 points, à 2.625,20 points.

Le S&P est à nouveau en territoire positif et il évolue depuis vendredi à un niveau supérieur à sa moyenne mobile sur 200 jours.

Doug Roberts, de Channel Capital Research.com, a dit penser que les indices boursiers allaient sans doute maintenir et amplifier leurs gains pour les dernières séances de 2011.

"Nous allons sans doute constater la persistance d'une tendance légèrement haussière, mais il n'y a pas beaucoup de volumes", a-t-il dit.

Les dernières statistiques montrent que la confiance du consommateur s'est améliorée aux Etats-Unis plus qu'attendu en décembre, atteignant un plus haut de huit mois, les consommateurs américains se montrant plus optimistes sur la question de l'emploi.

L'indice du Conference Board mesurant la confiance des consommateurs est ressorti à 64,5 contre 55,2 en novembre (56,0 en première estimation).

Il est au plus haut depuis avril et dépasse largement le consensus qui le donnait à 58,3.

Aux valeurs, le plongeon du jour est à mettre au passif de Sears Holdings, qui a terminé sur un repli de 27,2% à 33,38 dollars.

Le distributeur a annoncé mardi que son Ebitda ajusté du quatrième trimestre serait réduit de plus de moitié par rapport à l'an dernier, et il a dit penser également enregistrer une charge de 1,6 à 1,8 milliard de dollars sur le trimestre liée à des éléments fiscaux.

Cette annonce a pesé sur les autres distributeurs. JC Penney a terminé en baisse de 1,06% à 35,29 dollars.

Edward Krudy, Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...