Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street finit sur une note irrégulière en vue des résultats

Wall Street : Wall Street finit sur une note irrégulière en vue des résultats

Wall Street : Wall Street finit sur une note irrégulière en vue des résultatsWall Street : Wall Street finit sur une note irrégulière en vue des résultats

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini sur une note hésitante mardi, marquant une pause après que le S&P-500 a enchaîné cinq séances de hausse, le début de la saison des résultats trimestriels ayant réveillé les inquiétudes face au ralentissement de la croissance mondiale.

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu en baisse ses prévisions de croissance mondiale du fait de perspectives plus défavorables pour les grandes économies émergentes, Brésil et Russie en tête, et les pays exportateurs de pétrole sur fond de déprime des cours des matières premières.

Dans ses perspectives économiques publiées mardi, le FMI estime en outre que les risques de dégradation supplémentaire "semblent plus prononcés qu'il y a quelques mois".

L'indice Dow Jones a gagné 13,76 points, soit 0,08%, à 16.790,19 points. En revanche, le S&P-500, plus large, a perdu 7,13 points, soit 0,36%, à 1.979,92 points et le Nasdaq Composite de 32,90 points (-0,69%) à 4.748,36 points.

Les marchés étaient portés ces deux derniers jours par le rebond des cours des matières premières et le sentiment, après des chiffres de l'emploi décevants publiés vendredi, que la Réserve fédérale ne relèvera finalement pas ses taux en 2015.

Du côté des valeurs individuelles, l'action DuPont, qui s'est adjugé 7,66%, a soutenu le Dow après l'annonce du départ en retraite de sa directrice générale Ellen Kullman, jugée responsable par certains des contre-performances récentes de l'entreprise. Le géant de la chimie a également fait état d'une nouvelle révision en baisse de sa prévision de résultat annuel, la deuxième de l'année.

De même, l'action PepsiCo a gagné 1,32% après que le fabricant de boissons non alcoolisées a annoncé à la fois des résultats trimestriels en recul moins marqué que prévu et un relèvement sa prévision de bénéfice pur l'ensemble de l'exercice 2014-2015.

Ces premières performances trimestrielles sont un signe avant-coureur de la saison des résultats, qui commencera officieusement jeudi avec les chiffres d'Alcoa.

Selon des données Thomson Reuters, les analystes voient les entreprises membres du S&P-500 faire état en moyenne d'un recul de 4,2% de leur bénéfice du troisième trimestre, ce qui serait la plus mauvaise performance en six ans.

Six des dix grands secteurs du S&P ont fini dans le rouge, l'indice de la santé ayant cédé 2,33% après cinq séances de baisse d'affilée. L'indice des biotech du Nasdaq a perdu 3,77%, en repli pour la deuxième séance de suite.

L'indice de l'énergie en revanche a gagné 2,23% dans le sillage des cours du pétrole.

(Avec Abhiram Nandakumar et Tanya Agrawal à Bengalore, Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...