Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit la séance indécise dans un trimestre en hausse

Wall street : Wall street finit la séance indécise dans un trimestre en hausse

Wall street : wall street finit la séance indécise dans un trimestre en hausseWall street : wall street finit la séance indécise dans un trimestre en hausse

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs américaines ont fini la dernière séance du trimestre jeudi sur une note hésitante, le marché se montrant attentiste à la veille de la publication des chiffres mensuels de l'emploi.

L'indice Dow Jones a cédé 0,25% ou 30,88 points, à 12.319,73 points et le Standard & Poor's 500 0,18% ou 2,43 points, à 1.325,83 points.

Le Nasdaq Composite a en revanche gagné 0,15% ou 4,28 points, à 2.781,07 points.

Sur le trimestre, le Dow a gagné 6,4%, le S&P 5,4% et le Nasdaq 4,8%. L'indice S&P des petites capitalisations boursières a fini à un nouveau plus haut historique.

Sur le mois, les variations ont été faibles. Le Dow a pris 0,76%, le S&P a perdu 0,10% tandis que le Nasdaq restait stable (-0,04%).

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont continué à diminuer la semaine dernière aux Etats-Unis, mais de façon moins importante que prévu.

Les investisseurs n'ont pas voulu prendre de position avant les chiffres mensuels de l'emploi qui seront publiés vendredi.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à ce que l'économie américaine ait créé 190.000 postes dans le secteur agricole le mois dernier. Un chiffre très différent de celui-ci dans un sens ou un autre aura sans doute des répercussions importantes sur le marché.

Selon Max Bublitz, responsable des investissements chez SCM Advisors à San Francisco, le nombre des créations d'emplois pourrait s'élever 200.000 ou 205.000.

Du côté des valeurs, l'action A Berkshire Hathaway a cédé 2,2% à 125.300 dollars et l'action B à 2,14% à 83,63 dollars. David Sokol, considéré comme le successeur le plus probable de Warren Buffett, a démissionné mercredi de la holding du milliardaire américain.

Warren Buffett a révélé que David Sokol avait acheté des actions dans la société chimique Lubrizol avant de pousser le milliardaire à en acquérir. Dans une interview à CNBC, Sokol a estimé qu'il n'avait rien fait de répréhensible.

Les distributeurs ont été délaissés, tirés à la baisse par Carmax, dont les résultats du quatrième trimestre ont déçu. La valeur a fini en baisse de 7,2% à 32,10 dollars. L'indice S&P de la distribution a cédé 0,76%.

Catherine Monin et Danielle Rouquié pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...