Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit en repli, le s&p gagne 5,76% au 3e trimestre

Wall street : Wall street finit en repli, le s&p gagne 5,76% au 3e trimestre

Wall street : wall street finit en repli, le s&p gagne 5,76% au 3e trimestreWall street : wall street finit en repli, le s&p gagne 5,76% au 3e trimestre

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini dans le rouge vendredi après de nouveaux indicateurs interprétés comme des signes persistants de faiblesse de l'économie américaine mais la Bourse de New York affiche sa meilleure performance pour un troisième trimestre depuis 2010.

L'indice Standard & Poor's 500, principale référence des investisseurs professionnels, a progressé de 5,76% en trois mois, principalement grâce aux espoirs placés dans les mesures exceptionnelles annoncées ou mises en oeuvre par les principales banques centrales de la planète.

Depuis le 1er janvier, il affiche une progression de 14,6%.

La journée de vendredi a toutefois été plus difficile pour les actions américaines en raison d'indicateurs économiques jugés décevants: l'indice des directeurs d'achats de la région de Chicago a notamment reculé à 49,7 en septembre, traduisant une contraction de l'activité, alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient inchangé à 53,0.

L'indice de confiance du consommateur Reuters-Université du Michigan, toujours très suivi, est lui aussi ressorti sous le consensus, même s'il a atteint son plus haut niveau en quatre mois.

"La réalité, c'est que les fondamentaux du marché ne justifient tout simplement pas une hausse de 17% ou plus depuis le début de l'année, mais toutes les mesures de QE (assouplissement quantitatif) ont eu un énorme, énorme impact", explique Oliver Pursche, président de Gary Goldberg Financial Services.

ACCENTURE EN SOUTIEN DES TECHNOLOGIQUES

L'indice Dow Jones a perdu 48,84 points sur la journée, soit 0,36%, à 13.437,13. Le Standard & Poor's 500 a cédé 6,48 points (-0,45%) à 1.440,67 et le Nasdaq Composite a reculé de 20,37 points (-0,65%) à 3.116,23.

Tous trois ont effacé une partie de leurs pertes du début de séance après la publication des résultats très attendus de l'audit du secteur bancaire espagnol, très largement conformes aux attentes.

Sur la semaine, le Dow a abandonné 1,05%, le S&P 500 1,33% et le Nasdaq 2,0%.

Le mois de septembre se solde par une hausse de 2,65% pour le Dow, de 2,42% pour le S&P et de 1,61% pour le Nasdaq.

Les volumes échanges ont été réduits ce vendredi, dernière séance du trimestre donc peu propice à des prises de positions.

Neuf des 10 sous-indices sectoriels du S&P 500 ont fini la journée dans le rouge, celui des services aux collectivités étant le seul à tirer son épingle du jeu avec un gain de 0,47%.

Accenture a limité le repli du compartiment technologique, le titre gagnant 7,11% au lendemain de l'annonce de prévisions supérieures aux estimations des analystes.

Autre valeur vedette du jour, Research In Motion, le constructeur du BlackBerry, a bondi de 5,04% au lendemain de ses résultats trimestriels, marqués par une perte moins lourde qu'attendu et une amélioration de la trésorerie.

A la baisse, Nike a cédé 1,14% après avoir fait état d'une baisse de ses commandes en Chine pour les mois à venir.

Edward Krudy, Marc Angrand pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...