Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit en ordre dispersé, hp et le dollar fort pèsent

Wall street : Wall street finit en ordre dispersé, hp et le dollar fort pèsent

Wall street : wall street finit en ordre dispersé, hp et le dollar fort pèsentWall street : wall street finit en ordre dispersé, hp et le dollar fort pèsent

par Edward Krudy

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions new-yorkais ont terminé en ordre dispersé, pénalisés par les résultats décevants publiés par Hewlett-Packard et par des indicateurs américains peu encourageants.

Ce contexte, propice à la défiance, a fait tomber le S&P 500 et le Nasdaq à des plus bas de séances inférieurs à leur moyenne mobile sur 50 jours, un seuil technique qui laisse entendre que la tendance reste fragile. Le S&P a ensuite effacé la quasi intégralité de ses pertes tandis que le Nasdaq a fini sur une très légèrement positive.

Le Dow Jones a conclu sur un repli de 0,55% (68,79 points) à 12.479,58 points, le S&P 500 a cédé 0,49 points (-0,04%) à 1.328,98 points, tandis que le Nasdaq a terminé sur une note stable, avançant de 0,90 points (+0,03%) à 2.783,21 points.

Hewlett-Packard a annoncé mardi une forte réduction de sa prévision annuelle, le constructeur privilégiant les investissements pour redresser sa branche services en difficultés.

L'impact du séisme au Japon et la morosité du marché des PC devaient aussi affecter les résultats du groupe américain pour le reste de l'année. HP a essuyé une perte de 7,26% à 36,91 dollars.

Les statistiques du jour n'ont rien fait pour redresser la tendance, montrant à la fois un recul du nombre des mises en chantier et des délivrances de permis de construire, signe de la fébrilité qui continue de prévaloir sur le marché américain de l'immobilier.

L'indice PHLX du secteur du logement a signé un recul de 1,04%.

La tendance s'est également révélée négative pour les valeurs liées aux matières premières et à l'énergie, le raffermissement du billet vert, leur monnaie de règlement pour la plupart, incitant les investisseurs à alléger l'exposition de leurs portefeuilles à ces secteurs.

Le tracker S&P des matières premières a cédé 1,08%.

Ce contexte fut au contraire favorable aux valeurs défensives qui ont surperformé les autres secteurs comme en témoigne la progression de 0,16% affichée par l'indice S&P des services aux collectivités, soutenu notamment par American Electric Power qui a fini en hausse de 2,99% à 38,85 dollars.

Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...