Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street finit en légère hausse, nouveaux records

Wall Street : Wall Street finit en légère hausse, nouveaux records

Wall Street : Wall Street finit en légère hausse, nouveaux recordsWall Street : Wall Street finit en légère hausse, nouveaux records

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi, l'indice S&P 500 ayant même brièvement franchi la barre des 1.900 points en séance, malgré la publication de statistiques reflétant une évolution mitigée de l'économie outre-Atlantique.

L'indice Dow Jones a gagné 19,97 points, soit 0,12%, à 16.715,44 et le S&P-500, plus large, a pris 0,80 point, soit 0,04%, à 1.897,45, les deux indices ayant atteints de nouveaux records de clôture après leurs pics de la veille.

Le Nasdaq Composite en revanche a reculé de 13,69 points (-0,33%) à 4.130,17 points.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont à peine augmenté en avril, de 0,1%, et un sous-indice des dépenses de consommation a fléchi, des données qui limitent l'espoir d'une accélération de la croissance au deuxième trimestre. Les économistes attendaient en moyenne une hausse de 0,4%.

"Le chiffre des ventes est faible mais celui du mois dernier a été révisé en hausse et il n'y a pas grand chose d'autre à acheter que les actions sur ces marchés", estime James Liu, responsable de la stratégie chez J.P. Morgan Funds à Chicago.

La hausse a également été limitée par des statistiques venues une fois de plus confirmer le ralentissement de l'activité en Chine.

FUSIONS ET ACQUISITIONS

Les intervenants sur les marchés surveillent de près les valeurs liées à des opérations de fusions et acquisitions.

DIRECTV a perdu 1,24% alors que, selon une source, AT&T (-1,01%) est en discussions avancées pour le rachat du groupe de télévision payante pour un montant d'environ 50 milliards de dollars (36 milliards d'euros), avec un prix possible avancé de 100 dollars par action.

Quant à Pfizer, en hausse de 0,24%, le groupe a laissé entendre qu'il pourrait relever son offre sur AstraZeneca qu'il a défendu mardi devant des parlementaires britanniques inquiets des conséquences sur l'emploi d'une éventuelle fusion des groupes pharmaceutiques.

Coca-Cola a gagné 0,71% et Keurig Green Mountain 7,55%. Le leader mondial des boissons non alcoolisées portera sa participation de 10% à 16% dans le capital du spécialiste des cafetières, devenant ainsi son premier actionnaire, selon un document boursier.

Alors que l'économie américaine montre des signes de redémarrage, soutenant Wall Street, certains traders s'inquiètent toujours du rythme de la reprise de la croissance, ainsi que des tensions entre l'Ukraine et la Russie.

Sept soldats ukrainiens ont été tués et sept autres blessés mardi dans l'est de l'Ukraine, ont annoncé les autorités, augurant mal du dialogue national soutenu par l'OSCE, la Russie et les diplomaties occidentales après les référendums sans appel de dimanche dans le Donbass.

(Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...