Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit en légère hausse, google bondit

Wall street : Wall street finit en légère hausse, google bondit

Wall street : wall street finit en légère hausse, google bonditWall street : wall street finit en légère hausse, google bondit

NEW YORK (Reuters) - Les excellents résultats trimestriels annoncés jeudi soir par Google ont porté le Nasdaq vendredi et lui ont permis de réaliser la plus forte hausse des trois indices majeurs de Wall Street.

Cependant, la paralysie persistante concernant le relèvement du plafond de la dette américaine a pesé sur les marchés, et risque de refroidir encore les investisseurs la semaine prochaine.

Les hausses de vendredi sont venues apporter une bouffée d'air aux valeurs américaines, mais n'empêchent pas les indices de terminer la semaine sur des baisses hebdomadaires.

Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,34%, soit 42,61 points, à 12.479,73, et le S&P-500 a fini sur un gain de 0,56%, ou 7,27 points, à 1.316,14.

Porté par Google, le Nasdaq s'est adjugé 0,98% (27,13 points) à 2.789,80.

Ces progressions sur la journée n'effacent pas les pertes de la semaine. Depuis lundi, le Dow a cédé 1,4%, le S&P-500 2% et le Nasdaq 2,4%.

La publication jeudi après la clôture des chiffres du deuxième trimestre de Google avait aussitôt fait grimper le titre en après-Bourse.

La tendance s'est confirmée vendredi: la valeur Google s'est appréciée de 12,98% à 597,62 dollars, atteignant un plus haut de séance à 600,25 dollars.

Les résultats meilleurs que prévu des stress tests menés sur 90 banques européennes ont également contribué à soutenir les marchés américains. Seul huit établissements ont échoué à ces évaluations, alors qu'on en attendait jusqu'à quinze.

Les valeurs liées à l'énergie et aux nouvelles technologies ont mené la séance, leurs indices sectoriels s'adjugeant respectivement 2,34% et 1,55%.

La banque Citigroup a annoncé vendredi des résultats en progression et supérieurs aux attentes, mais a terminé en baisse de 1,64% à 38,38 dollars après avoir évolué en terrain positif en début de séance.

Ashley Lau, Gregory Schwartz pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...