Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit en baisse, craintes sur l'europe

Wall street : Wall street finit en baisse, craintes sur l'europe

Wall street : wall street finit en baisse, craintes sur l'europeWall street : wall street finit en baisse, craintes sur l'europe

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs américaines ont fini en baisse vendredi sur des inquiétudes liées au plan d'austérité grec et au secteur bancaire italien.

L'indice Dow Jones a fini en repli de 0,96% ou 115,42 points, à 11.934,58 points. Le Standard & Poor's 500 a perdu 1,17% ou 15,05 points, à 1.268,45 points. Le composite du marché Nasdaq a abandonné 1,26%, ou 33,86 points, à 2.652,89 points.

Sur la semaine, le Dow a perdu 0,58% et le S&P 0,24% mais le Nasdaq a gagné 1,39%. Le Dow et le S&P accusent leur septième semaine de baisse sur les huit dernières. Le S&P accuse un repli de 7% par rapport à son plus haut de clôture de 2011 touché fin avril.

Les investisseurs s'inquiètent à la fois du dossier grec et de la situation des banques italiennes.

Ils craignent notamment que le gouvernement grec ne réussisse pas à faire voter son plan d'austérité la semaine prochaine, ce qui pourrai entraîner un défaut sur les remboursements de sa dette.

L'indice CBOE de la volatilité, dit aussi indice de la peur, a monté de 9,4%.

Ces craintes ont quelque peu éclipsé la révision en légère hausse du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis au premier trimestre et la progression des commandes de biens durables en mai, qui laissent entendre que l'industrie américaine se porte mieux qu'on ne le redoutait.

Côté valeurs, les indices bancaires KBW et S&P Financial ont perdu respectivement 1% et 0,7%. Le secteur bancaire est en baisse d'environ 8% depuis le début de l'année.

Oracle a cédé plus de 4% à 31,14 dollars. Le groupe informatique a fait état jeudi d'une baisse de ses ventes de matériel informatique au quatrième trimestre. Les résultats d'Oracle font craindre un ralentissement des investissements dans le secteur technologique.

Micron a dévissé de près de 15% à 7,21 dollars. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et mis en garde contre le manque de visibilité dans le secteur des PC. L'indice des semi-conducteurs a perdu 2,5%.

Google a cédé 1,11% à 474,88 dollars. La Commission fédérale du commerce (FTC) américaine a fait savoir au moteur de recherche qu'elle ouvrait une enquête officielle pour possible abus de a position dominante.

A contre-courant de la tendance, Accenture, qui a annoncé jeudi des résultats meilleurs qu'attendu et relevé son bénéfice prévisionnel sur l'année, a gagné 2,4% à 57 dollars.

Edward Krudy et Ryan Vlastelica, Jean Décotte et Danielle Rouquié pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...