Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street finit en baisse

Wall Street : Wall Street finit en baisse

Wall Street : Wall Street finit en baisseWall Street : Wall Street finit en baisse

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'un accord sur le budget américain éloignant le spectre d'une nouvelle paralysie budgétaire, tout en incitant les investisseurs à parier sur une diminution du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale plus tôt qu'ils ne l'auraient souhaité.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,81%, 129,60 points, à 15.843,53, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 1,13%, 20,40 points, à 1.782,22 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 1,4%, 56,67 points, à 4.003,81.

L'accord trouvé mardi soir entre démocrates et républicains doit permettre de mettre fin à trois années de querelles budgétaires porteuses d'instabilité politique et de fragilité pour les marchés financiers.

Si cet accord lève un certain nombre d'incertitudes, il est également de nature à convaincre les marchés financiers que la Fed risque de commencer à réduire le montant de son programme de rachats d'actifs assez rapidement.

En septembre, l'actuel président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke avait d'ailleurs évoqué l'instabilité budgétaire pour justifier le maintien en l'état de ce programme qui prévoit le rachat de 85 milliards de dollars d'obligations chaque mois.

"Il y a des prises de bénéfices, mais il y a également cette crainte de ne pas savoir ce que la Fed fera", a commenté Randy Warren, investisseur en chef de Warren Financial Service.

"Le marché craint que la Fed se trompe, tant sur le calendrier que sur la quantité".

Aux valeurs, Mastercard a progressé de 3,53% après avoir annoncé une hausse de 83% de son dividende trimestriel et une division par dix du nominal.

Scripps Networks Interactive s'est envolé de 7,64% après un article de presse rapportant que Discovery Communications envisageait de faire une offre sur le câblo-opérateur.

Bernadette Baum, Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...