Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street devrait encore évoluer au gré de la crise en europe

Wall street : Wall street devrait encore évoluer au gré de la crise en europe

Wall street : wall street devrait encore évoluer au gré de la crise en europeWall street : wall street devrait encore évoluer au gré de la crise en europe

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a réagi ces derniers temps, comme la plupart des Bourses internationales, aux avancées et aux reculs dans la résolution de l'interminable crise de la dette de la zone euro et cela risque encore fort d'être le cas la semaine prochaine.

Certes, le pire semble pour l'instant évité avec le vote de confiance du Parlement obtenu vendredi par le Premier ministre grec Georges Papandréou, qui éloigne le spectre d'élections anticipées dans le pays qui est à l'origine de la crise.

Mais la situation à Athènes n'est pas pour autant clarifiée alors que chaque jour de retard dans la mise en oeuvre du plan de sauvetage de la Grèce retarde la possibilité même d'une sortie de la crise.

Les partis politiques grecs négociaient âprement ce dimanche un accord de coalition susceptible de prouver aux autres pays de la zone euro que la Grèce est déterminée à poursuivre sur la voie de l'austérité pour éviter la faillite.

Mais, au-delà de la Grèce, la crise de la dette peut à tout moment s'aggraver en raison de difficultés d'autres pays de la zone euro, Italie en tête.

"(Le vote de confiance obtenu par le Premier ministre grec) éloigne le risque d'un référendum ou d'une renégociation de nouveaux termes (du plan de sauvetage)", a noté Thomas Roth, directeur exécutif chargé du trading d'obligations d'Etat américaines chez Mitsubishi UFJ Securities.

"Mais ce vote pourra-t-il vraiment déclencher un mouvement haussier durable ? Il y a encore beaucoup de risques comme l'Italie. On ne sait pas vraiment (...)."

SOUTIEN DES RÉSULTATS D'ENTREPRISE

Malgré la prudence des investisseurs, Wall Street pourra au moins poursuivre sur sa bonne lancée à la faveur d'indicateurs montrant que l'économie américaine croît malgré les difficultés européennes.

Le nombre de créations d'emplois a certes été inférieur aux attentes aux Etats-Unis en octobre mais le taux de chômage est tombé à 9,0%, un plus bas de six mois, et la révision à la hausse des créations d'emplois de septembre et août laisse penser que le marché de l'emploi retrouve de la vigueur.

Sur la semaine passée, le Dow Jones a cédé 2%, le S&P 2,5% et le Nasdaq 1,9%. Mais, sur l'ensemble du mois d'octobre, le S&P 500 a progressé de 11%, sa meilleure performance mensuelle en pourcentage depuis décembre 1991.

Selon les analystes financiers, les résultats d'entreprise ont également été un facteur de soutien pour Wall Street, reléguant, du moins temporairement, la crise de la zone euro au deuxième plan.

Sur les quelque 430 composants du S&P 500 ayant déjà publié leurs chiffres trimestriels, 70% ont fait état de bénéfices supérieurs aux attentes, ce qui a fait mentir ceux qui pensaient que les performances des entreprises allaient être affectées par l'Europe et le ralentissement de la croissance en Chine.

Parmi ceux qui doivent encore publier leurs chiffres, figurent cette semaine Cisco Systems, Walt Disney ou encore Macy's.

La semaine est assez légère en termes d'indicateurs, les plus attenduss étant les inscriptions hebdomadaires au chômage (jeudi) et l'indice Reuters/Université de Michigan (vendredi).

En adoptant une approche de long terme, certains investisseurs ont pu considérer la situation actuelle du marché comme une opportunité d'achat, ont souligné des analystes.

Le valorisation des actions est faible, donc, si les résultats d'entreprises continuent d'être bons, les acteurs du marché devraient avoir des meilleurs retours à Wall Street que sur les marchés obligataire ou monétaire, ajoutent-ils.

Le ratio avancé prix sur bénéfice du S&P 500 est actuellement de 12, au plus bas depuis des années.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...