Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street clôture en recul après le discours de bernanke

Wall street : Wall street clôture en recul après le discours de bernanke

Wall street : wall street clôture en recul après le discours de bernankeWall street : wall street clôture en recul après le discours de bernanke

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé mardi en léger recul une séance marquée par de faibles volumes échanges, les investisseurs ne se montrant guère optimistes pour la situation économique.

La Bourse de New York a fini en baisse de 0,16% mardi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles perdant 19,15 points à 12.070,81 points.

Le S&P-500, plus large, a cédé 1,23 point, soit 0,1%, à 1.284,94 points après avoir atteint un plus bas de deux mois la veille.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté d'un point (-0,04%) à 2.701,56 points.

Les cours se sont retournés peu avant la clôture après le discours du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke sur l'état de santé de l'économie américaine. Il a jugé que la reprise n'était pas acquise et a estimé qu'une politique monétaire accommodante est toujours nécessaire.

La reprise ne produit pas assez d'emplois, mais une récession en "W" n'est pas à craindre, avait pourtant tenté de rassurer plus tôt dans la journée le président américain.

Barack Obama a admis toutefois ne pas être en mesure de dire si le plongeon enregistré au mois de mai sur les chiffres de l'emploi marquait le début d'une tendance durable, ou s'il n'était qu'un accident de parcours.

Aux valeurs, l'action Nyse Euronext a été suspendue au cours de la séance pour finalement terminer en recul de 0,64%. L'opérateur boursier et Deutsche Börse ont annoncé un dividende exceptionnel de deux euros par action pour les actionnaires du groupe combiné.

Microsoft a pris 0,21%. Le géant informatique a déclaré au Salon E3 qu'il entendait faire de son Kinect, le capteur de mouvements pour sa console de jeux vidéo Xbox, un outil permettant également d'agir sur le choix des chaînes de télévision, d'effectuer des recherches sur internet ou d'intervenir sur des plates-formes comme YouTube.

Ford Motor a enfin gagné 0,28% après avoir dit prévoir une croissance d'environ 50% de ses ventes mondiales à environ huit millions de véhicules par an d'ici le milieu de la décennie, à la faveur notamment de la demande en Inde et en Chine.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...