Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street a chuté avec les cours du pétrole

Wall Street : Wall Street a chuté avec les cours du pétrole

Wall Street : Wall Street a chuté avec les cours du pétroleWall Street : Wall Street a chuté avec les cours du pétrole

par Marcus Howard

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de quelque 2% vendredi, subissant ainsi sa pire performance hebdomadaire depuis la mi-novembre, les investisseurs ayant été ébranlés par la nouvelle chute des cours du pétrole tout en se préparant à une vraisemblable première hausse des taux d'intérêt en près de 10 ans aux Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a cédé 1,76%, soit 309,54 points, à 17.265,21. Le S&P-500, plus large, a perdu 39,86 points, soit 1,94%, à 2.012,37. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 111,71 points (-2,21%) à 4.933,47.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones accuse un repli de quelque 3,3%, le S&P un recul de 3,8% et le Nasdaq une baisse de 4,1%. Cela porte la perte du Dow à 3,13% depuis le début de l'année et celle du S&P à 2,26%. Les gains du Nasdaq sur la période reviennent à 4,17%.

Les acteurs de marché se sont également inquiétés du recul du yuan chinois ainsi que de la situation sur le marchés de la dette à haut rendement après qu'un fonds d'investissement a annoncé la liquidation d'un fonds.

"Il n'y a pas juste eu un seul facteur, c'est une accumulation de préoccupations tout au long de la semaine", a déclaré Michael James, directeur général du courtage actions chez Wedbush Securities.

Les cours du pétrole ont poursuivi leur chute vendredi pour terminer en baisse de plus de 3% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, sous le coup d'un constat de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) disant que le marché pétrolier mondial restera saturé au moins jusqu'à la fin de 2016.

Le Brent est tombé à un plus depuis près de sept ans et, en séance, le WTI est passé sous les 35 dollars pour la première fois depuis février 2009.

L'indice S&P 500 du secteur énergétique a plongé de 3,38%, plus forte baisse du jour. Depuis le début du mois, il a cédé quelque 11,1%, la perte étant de 24,45% depuis le début de l'année.

"Tant que les marchés pétroliers ne trouveront pas un niveau de soutien, les marchés actions resteront fébriles", a déclaré Art Hogan, chargé de la stratégie chez Wunderlich Securities.

BAISSE DES ACTIONS DUPONT ET DOW

Le yuan chinois est revenu à un plus bas de quatre ans et demi en raison des inquiétudes au sujet de l'état de la conjoncture de la deuxième économie mondiale et de la perspective d'un tour de vis monétaire aux Etats-Unis.

La Réserve fédérale américaine relèvera ses taux d'intérêt très progressivement après leur première hausse depuis 2006, attendue par les marchés pour le 16 décembre, montre une enquête Reuters publiée dans la semaine.

Third Avenue Management a dit jeudi qu'il s'efforçait de liquider un fonds d'environ un milliard de dollars d'obligations spéculatives dans le cadre de la plus importante faillite dans ce secteur depuis la crise financière de 2007-2009.

Les groupes Dow Chemical et DuPont ont annoncé vendredi un accord de fusion qui créera un nouveau géant mondial de la chimie valorisé 130 milliards de dollars (118,4 milliards d'euros), appelé à se scinder ultérieurement en trois.

Après bondi de respectivement 11,93% et 11,85% mercredi à la suite des premières informations sur le projet de fusion, les titres Dow et DuPont ont cédé 2,8% (après un recul de 3,6% jeudi) et 5,51% (après +0,08% jeudi).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...