Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Volatilité quasi nulle, le pétrole dope le S&P

Wall Street : Volatilité quasi nulle, le pétrole dope le S&P

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a connu une séance d'une remarquable stabilité avec une volatilité réduite à 0,2% -tous indices confondus- durant les 6H30 que dure la séance.

La fermeture des marchés obligataires a largement limité les initiatives (aucune possibilité d'arbitrage): le Dow Jones a gagné 0,5%, le 'S&P' 0,45% et le Nasdaq +0,7%.
Notons que le Composite a retracé à 2Pts près son zénith historique des 5.343.
Mais ce ne sont pas les 'technos' qui ont animé la séance, c'est le pétrole: le ministre Saoudien de l'énergie Khalid Al-Falih a enflammé le prix du baril en déclarant que 'le scénario d'un prix du brut rejoignant les 60$ n'était pas impensable'.

Comme la Russie a confirmé qu'elle se joindrait à une réduction de l'OPEP (c'est V.Poutine qui l'affirme), le baril s'envole de près de +3% vers 51,2$ et les valeurs pétrolières ont soutenu la tendance, à l'image de NR Energy +4%, Devon +3,7%, Murphy Oil et Transocean +2,6%, Halliburton +2,2%, Exxon +2%.

Le Nasdaq a été tiré vers les sommets par Mylan +8,2%, Stericycle +2,3%, Tesla +2%, Apple +1,75%, Alphabet +1,4%.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...