Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Volatilité nulle au lendemain d'un gain de 4,5%

Wall street : Volatilité nulle au lendemain d'un gain de 4,5%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US se sont figés en cette veille de publication des statisiques de l'emploi. Wall Street termine stable en faisant la moyenne du Nasdaq (+0,22%) et du 'S&P' (-0,19%). Le Dow Jones qui reculait de -0,5% à la mi-séance réduisait sa perte à -0,21%, ce qui lui permet de 'tenir' 24H de plus au-dessus des 12.000Pts.

Les quelques prises de profits observées vers 20H n'ont jamais pris d'ampleur, ce qui semble plutôt rassurant au lemdemain d'une hausse spectaculaire qui avoisinait les +4,5% en moyenne, la plus forte depuis mi-mars 2009. Toutes les pertes du mois de novembre (4 semaines de repli pour une perte voisine de -9%) ont été effacées en 4 séances... dont la moitié à l'issue de la seule journée de mercredi: le début du mois de décembre s'avère donc plus calme mais nombre d'opérateurs continuent d'espérer le traditionnel 'rallye de fin d'année'. Quand des indices sont capables de s'envoler de 8 à 10% en 3 séances, peu importe que le mouvement commence en tout début de mois: la période stratégique sera celle précédant la séance des '4 sorcières' du 16/12.

Pour l'heure, les indices US font une performance zéro sur l'année: le Dow Jones et le Nasdaq-100 affichent +4% en moyenne, le 'S&P' et le 'Composite' sont en repli de -1%. Un handicap qu'ils pourraient effacer dès demain si les statistiques de l'emploi ressortaient à la hauteur des espérances qu'avait fait naître hier l'enquête d'ADP (qui aurait dénombré 205.000 nouveaux jobs dans le secteur privé).

Mais il faudra relativiser les éventuels 'bon chiffres' car le mois de novembre est traditionnellement celui des embauches en masse de salariés temporaires dans le secteur de la distribution pour la période de Thanksgiving.

Une première 'petite mauvaise surprise' est survenue à 14H30 avec une hausse des +6.000 demandeurs d'emplois (à 402.000) la semaine passée, en plein 'rush' dans les centres commerciaux.

Le 'S&P' a été plombé par le secteur parapétrolier avec de nombreux replis voisins de -2% puis les valeurs financiaires (Citigroup -1,8%, Morgan Stanley -1,9%, Travellers -2,2%, JP-Morgan -1,8%).

Le Nasdaq a été soutenu par Netflix +4,1%, RIM +4%, Ross Stores +3,6%, Yahoo +3,3%, Baidu +2,9%, Amazon +2,5%, Google +2,4%, Costco +2,1%, Apple +1,5%.

Parmi les rares fausses notes du jour, Sears -4,7%, E-Trade -2,8%, Micron -1,7%, Microsoft -1,2%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...