Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Volatilité avec 'minutes' FED puis 'Q1' d'Alcoa

Wall Street : Volatilité avec 'minutes' FED puis 'Q1' d'Alcoa

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street finit en hausse (+0,15% pour le Dow Jones, +0,27% pour le 'S&P'), exactement sur les mêmes scores que ceux affichés en fin de matinée puis juste avant la publication des minutes de la FED.

Les indices US ont pourtant subit un trou d'air à 20H01, basculant dans le rouge en quelques secondes, les logiciels sémantiques analysant en quelques centièmes de seconde la totalité du contenu du rapport de la FED ayant identifié un 'passage qui fâche'.

En effet, William Dudley, le très puissant président de la Fed de New York (c'est lui qui en charge la gestion des 4.500Mds$ d'actifs de la FED et dont l'équipe supervise les banques US), et Jerome Powell, membre du comité des gouverneurs à Washington estiment que l'hypothèse d'une hausse de taux en juin n'est pas écartée.

Une surprise puisque pour les marchés, cette hypothèse est enterrée depuis vendredi dernier et les mauvais chiffres de l'emploi (2% d'experts croient encore à un resserrement monétaire en juin contre plus de 50% pour décembre 2015 et plus de 70% d'ici mars 2016).

Mais les cours sont aussitôt remontés avec le constat (toujours électronique) que l'attitude de la FED restera dictée par les statistiques: si elles sont mauvaises, pas de hausse de taux.

Et il va falloir une concordance de croissance robuste (elle chute au 1er trimestre), de hausse des salaires (pas encore d'actualité), d'inflation plus soutenue (très improbable avant fin 2016) pour que la FED décide de 'normaliser' sa politique monétaire.

Et si jamais elle devait s'y résoudre avant fin 2015, elle agirait sans précipitation, avec lenteur... un vocabulaire qui plait à Wall Street.

Très attendu juste après la clôture, les résultats d'Alcoa sont ressortis supérieurs de 2Cts aux estimations (0,28$ contre 0,26 attendu) mais le chiffre d'affaire rate de peu le consensus à 5,8Mds$ contre 5,9Mds$ attendus (contre 5,4Mds$ début 2014).

Le titre s'est montré très volatile en 'after hour' puisqu'il progressait de +2% sur le coup vers 22H05 (les opérateurs saluant le relèvement des estimations de la demande en 2015 de +7 à +9%)... mais les vendeurs reprenaient rapidement la main et le titre chutait un quart d'heure plus tard de -3,3% (crainte que la hausse du Dollar ne pèse sur les exportations).

Cette séance a été marquée par une lourde rechute du pétrole de -5,6%, sous les 51$ qui a impacté le secteur pétrolier. QEP -3,2%, Southwest Energy -2,5%, Exxon -2%, Transocean et Range -1,8%, Chevron -1,7%, Conoco Philips -1,5%.

Le Nasdaq (+0,83% à 4.951Pts) a été soutenu par les pharmaceutiques et les 'biotechs': et notamment par les +14,8% de Mylan (qui lance une OPA de 29Mds$ sur Perrigo qui a flambé de +18,4%) puis Yahoo +3,6%, Vertex +3,5%, Regeneron +2,5%, Celgene +2,2%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...