Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Vers un repli dans un contexte déprimant

Wall street : Vers un repli dans un contexte déprimant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'avance vers un début de séance dans le rouge dans un contexte morose, entre indicateurs économiques américains décevants et une crise des dettes européennes qui refait parler d'elle.

À une demi-heure de l'ouverture, les 'futures' sur le S&P500 perdent près de sept points à moins de 1.309 points et ceux sur le Nasdaq 100 en abandonnent 12 à 2.298 points.

Mercredi, le Dow Jones a fini la séance pratiquement sans changement à 12.213 points et le Nasdaq a perdu 0,7% à 2.751 points.

Le déficit commercial américain s'est creusé à 46,3 milliards de dollars, en janvier contre 40,3 milliards en décembre, dépassant donc nettement le consensus autour de 41 milliards.

De plus, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de 26.000 la semaine dernière pour s'établir à 397.000, alors que Raymond James attendait une hausse moins marquée aux alentours de 378.000.

Ces chiffres viennent assombrir un tableau déjà marqué par le retour en force de la crise des dettes souveraines en Europe, qui fait peser des doutes sur la santé du système financier international.

Après la Grèce lundi, c'est au tour de l'Espagne de subir une dégradation de note de la part de Moody's. L'agence de notation crédit a abaissé d'un cran la dette souveraine du pays de 'Aa1' à 'Aa2' avec une perspective négative.

'La nervosité au sujet du pétrole et de l'escalade de violence en Libye a été renforcée par la faiblesse des marchés asiatiques et des chiffres étonnamment faibles concernant le commerce extérieur chinois', soulignait aussi un analyste pour expliquer la déprime générale des marchés.

Assez riche du côté de la macroéconomie, l'actualité se montre beaucoup plus calme sur le plan des entreprises cotées.

General Motors a annoncé le départ de son directeur financier Chris Lidell, à partir du 1er avril 2011, et son remplacement par Dan Ammann, actuellement vice-président finance et trésorerie du groupe depuis mars dernier.

Starbucks a conclu un accord avec Green Mountain Coffee Roasters (GMCR), pour la fabrication et la commercialisation de sachets individuels K-Cup sous marques Starbucks et Tazo pour les machines Keurig de GMCR.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...