Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Vers de nouveaux plus hauts après les stats

Wall Street : Vers de nouveaux plus hauts après les stats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street tente de repartir à l'assaut de ses plus hauts historiques jeudi après la publication d'indicateurs encourageants sur l'emploi et l'activité.

En fin de matinée, le Dow Jones s'adjuge 1,1% à 18.139,9 points tandis que le Nasdaq Composite gagne 1,4% à 5133,9 points, après avoir établi un nouveau record intraday à 5134,7 points.

Bonne nouvelle, le Département du Travail n'a recensé que 267.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage lors de la semaine close le 13 juin, contre 279.000 à l'issue de la semaine précédente.

Le consensus des économistes était moins confiant avec une prévision moyenne qui tournait autour de 276.000 nouveaux inscrits.

Parallèlement, l'indice des conditions d'activité industrielle de la Fed de Philadelphie ('Philly Fed') a grimpé de 8,5 points ce mois-ci à 15,2 points, tandis que l'indice composite des indicateurs avancés des Etats-Unis a augmenté plus que prévu en mai (de 0,7% à 123,1) d'après le Conference Board.

Enfin, les prix à la consommation ont de leur côté augmenté de 0,4% en mai, ce qui semble confirmer le scénario d'une remontée progressive des pressions inflationnistes.

Ces indicateurs rassurent au sujet de la vigueur de la première économie mondiale, après un premier trimestre plutôt difficile, mais le dollar demeure étrangement faible, à 1,1415 euro, un facteur de soutien pour les actions.

Hier, la Réserve fédérale a confirmé hier que les taux directeurs devraient être relevés de 25 points de base par deux fois d'ici à la fin de l'année.

David Kostin, le stratège en chef de Goldman Sachs, pense néanmoins que la Fed n'agira qu'une seule fois cette année, et le plus tard possible, c'est-à-dire à la mi-décembre.

Du côté des valeurs, Oracle est attendu en repli de 6% dans le sillage de comptes décevants au titre de son quatrième trimestre. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) est ressorti à 78 cents, inférieur de huit cents à la prévision moyenne des analystes.

Boeing a annoncé avoir engrangé commandes et engagements d'achats pour 331 appareils à l'occasion du salon du Bourget, soit un montant de 50,2 milliards de dollars.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...