Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Une note hésitante dans le sillage d'Apple

Wall Street : Une note hésitante dans le sillage d'Apple

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street ouvre sur une note irrégulière mardi, une forme d'abattement l'emportant après la publication hier soir des résultats décevants d'Apple.

Après une trentaine de minutes de cotation, le Dow Jones gagne 0,4%, mais le Nasdaq lâche 0,1%, annonçant un début de séance en ordre dispersé.

Contre toute attente, les commandes de biens durables ont chuté de 4,3% aux Etats-Unis le mois dernier, alors que les économistes anticipaient une augmentation de l'ordre de 2%.

Les prix des maisons se sont légèrement contractés aux Etats-Unis, au mois de novembre 2013 par rapport à octobre, d'après les deux indices S&P/Case-Shiller. Calculés sur les prix observés respectivement dans les 20 plus grandes villes et dans les seules 10 premières agglomérations américaines, ces indices se sont en effet tassés de 0,1% en novembre, après des augmentations de 0,2% le mois précédent.

Autre facteur de prudence, la Réserve fédérale ouvre aujourd'hui son comité de politique monétaire (FOMC), qui devrait décider demain de réduire de 10 milliards de dollars supplémentaires les rachats d'actifs mensuels de l'institution.

Principal contributeur au recul du marché Nasdaq, Apple perd près de 8% après avoir vendu 51 millions de téléphones iPhone lors de son dernier trimestre, contre 47,8 millions un an plus tôt, alors que le consensus se situait plutôt vers 55 millions d'unités.

'Cela veut dire que pour retrouver les taux de croissance dont il bénéficiait jusqu'à présent, Apple va devoir lancer de nouveaux produits du même calibre que ses précédents best-sellers', prévient Loizos Heracleous, professeur à la Warwick Business School.

Apple devrait entraîner dans son sillage l'ensemble des valeurs technologiques.

Au contraire, Ford prend plus de 2% après avoir dévoilé des bénéfices stables mais supérieurs aux attentes des analystes au titre du quatrième trimestre.

Pfizer est lui aussi en hausse de 3% après avoir fait état de bénéfices meilleurs que prévu sur son quatrième trimestre, lui permettant d'afficher une certaine confiance pour 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...