Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Une hausse somme toute décevante, baril à +4%

Wall street : Une hausse somme toute décevante, baril à +4%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Contrairement aux titres un peu trop triomphateurs des médias anglo-saxons dès 16H puis de nouveau vers 22H, Wall Street n'a pas vraiment entamé l'année en fanfare, et encore moins en 'mode rally'.

Les indices US ont pris +1,6% en moyenne alors qu'ils en avaient perdu 0,5 à 0,6% vendredi: cela représente donc un gain de +1% depuis jeudi dernier alors que le CAC40 par exemple engrange +4,5% et le DAX30 +5,4%.

Et sur une semaine, le Dow Jones grappille +0,8% là où Francfort engrange un copieux +6,8%: pas de quoi pavoiser donc à Wall Street ni faire dans la surenchère pour sur-positiver la performance des marchés US.

Alors, la vraie vedette de ce début d'année à New York, ce n'est pas le Nasdaq avec ses +1,67% mais bien le pétrole avec une progression vertigineuse de +4% (à 103$) pour sa 1ère journée de cotation du millésime 2012 sur le NYMEX. Certains experts calculent déjà que si le baril rééditait sa hausse du 1er semestre 2011 (entre 90 et 110$), l'essence et le Diesel atteindraient 4,5$ le Gallon (environ 1,2$ le litre) d'ici le mois de mai prochain aux Etats Unis.

L'hypothèse d'une hausse de 30% du prix des carburants pourrait ne pas figurer très longtemps parmi les 'facteurs encourageants': les effets combinés d'une hausse du Dollar et du renchérissement du pétrole ne tarderont pas à indisposer Wall Street. La FED ne se montre pas non plus exagérément optimiste: elle prévoit une amélioration très lente du marché du travail au 1er trimestre de la nouvelle année. Mais les opérateurs ont pu se raccrocher mardi à la hausse de l'indice ISM manufacturier de décembre avec une accélération de +1,2 point à 53,9 contre 52,7 en novembre.

Le maintien au-dessus de la barre symbolique des '50' constitue certainement une bonne nouvelle mais les investisseurs surveilleront dès ce mercredi les résultats de l'enquête d'ADP (créations d'emplois dans le secteur privé) qui constitue le prélude aux statistiques du chômage pour le mois de décembre aux Etats Unis.

Pour cette 1ère séance de 2012, les investisseurs ont privilégié 3 secteurs: en premier lieu l'énergie et les matériaux de base avec Alcoa +6,7%, US Steel +6,4% puis Peabody +9,5%, Alpha Naturals +8%, Devon +6,6%, Consolidated Energy +6,4%, Chesapeake +5,9%, Chevron +4%.

En second lieu les valeurs bancaires avec Citigroup +7,7%, Morgan Stanley +6,2%, Goldman Sachs +5,5%, JP-Morgan +5,2%, Bank of America +4,3%.

Le Nasdaq a été dopé par Micron +7,3%, RIM +6,9%, Baidu +6,7%, First Solar +6%, Netflix +4,3%, Priceline +3,7%, Cisco +3,6%, Comcast +3,4%, Microsoft +3,35%, Newscorp +2,9%, Dell +2,5%.

Parmi les rares replis du jour: Sandisk -3,3%, Microchip -2,4%, Kla Tencor -1,6% ou Sears avec -1,1%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...