Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Temporise et salue l'indice ISM

Wall Street : Temporise et salue l'indice ISM

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions américains rebondissent ce mardi, préférant ne pas s'inquiéter d'une fermeture d'administrations publiques qu'ils espèrent temporaire, et saluant un indice ISM manufacturier de bonne facture.

Après environ deux heures de cotations, le Dow Jones se redresse de 0,5% à 15.190 points, tandis que le S&P500 s'adjuge 0,7% à 1.694 points et que le Nasdaq Composite rebondit de 0,9% à 3.805 points.

'L'échec des discussions sur le budget et la paralysie partielle des administrations, une première depuis 17 ans, vont mettre au chômage technique des milliers d'employés à travers les Etats-Unis', souligne un professionnel des marchés.

'La question budgétaire va néanmoins vite revenir sur la table des négociations dans la crainte du plafond de la dette qui devrait être atteint au milieu du mois, un évènement qui menacerait bien plus la note de crédit des Etats-Unis', nuance-t-il.

Conséquence concrète de la fermeture partielle de certaines administrations, les services du Département du Commerce n'ont pu dévoiler ce mardi les dépenses de construction pour le mois d'août, comme c'était prévu au calendrier.

Les marchés ont par contre pris connaissance de l'indice ISM qui a signalé une légère accélération de l'expansion du secteur manufacturier en septembre : il est paru à 56,2 contre 55,7 en août, alors que le consensus attendait une baisse vers 55.

Du côté des valeurs, Merck progresse de 2,3% à 48,7 dollars, après l'annonce par le laboratoire pharmaceutique de la suppression d'environ 8500 postes supplémentaires dans ses fonctions commerciales et de recherche-développement.

Amazon gagne 1,4% 317 dollars, le distributeur en ligne de produits culturels ayant annoncé la création de 70.000 emplois saisonniers à temps plein dans ses centres aux Etats-Unis pour la période des fêtes, de façon à répondre à une hausse de la demande prévue.

Walgreens bondit de 5% à 56,5 dollars : la chaine de drugstores a dévoilé des bénéfices conformes aux attentes sur son dernier trimestre 2012-2013, aidé par des ventes vigoureuses et des synergies liées à son rapprochement avec Alliance Boots.

Ford progresse de 2,3% à 17,3 dollars, à la suite de la publication de ses ventes mensuelles aux Etats-Unis : en hausse de 6% à plus de 185000 véhicules, les livraisons ont atteint leur plus haut niveau pour un mois de septembre depuis 2006.

A l'inverse, General Motors cède 0,3% à 35,8 dollars, dans le sillage d'une baisse annuelle de 11% des ventes du constructeur automobile aux Etats-Unis sur le mois écoulé, à 187200 véhicules livrés.

Dans le secteur technologique, Apple s'adjuge 1,8% à 485 dollars, alors que l'homme d'affaires Carl Icahn a annoncé avoir diné lundi soir avec Tim Cook, directeur général de la firme à la pomme, avec lequel il a discuté rachat d'actions à nouveau.

Dell (+0,5% à 13,8 dollars) a obtenu l'ensemble des autorisations réglementaires requises pour le rachat du groupe informatique texan par son fondateur Michael Dell, en partenariat avec la société d'investissement Silver Lake Partners.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...