Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Soigne ses performances avant les '3 sorcières'

Wall Street : Soigne ses performances avant les '3 sorcières'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street était attendu stable mais s'offre un beau rebond en cette veille de journée des '3 sorcières' et au lendemain d'un petit épisode de consolidation consécutif à une communication de la FED moins 'colombe' qu'espéré et des 'minutes' de la FED qui mettent en évidence quelques dissensions au sein de ses membres.

Les 3 principaux indices US ont cependant opté pour une hausse résolue qui efface les pertes de la veille. La hausse est de +0,57% sur le Dow Jones (à 15.133), +0,6% sur le 'S&P', +0,7% sur le Nasdaq (dopé par Tesla qui s'envole de +9%); le Russel-2000 grimpe de +1,15% et le 'Dow Transport' s'envole de +1,56%.

Il convient d'observer que le Nasdaq s'est hissé jusque vers 4.272Pts, inscrivant sa meilleure marque depuis le zénith des 4.275Pts du 17 juillet... 2000.

Les opérateurs justifient la vigueur des marché par un PMI manufacturier américain 'Markit' (en estimation 'flash') qui est ressorti en forte hausse de 53,7 vers à 56,7 ce mois-ci et malgré les intempéries qui continuent, marquant la plus forte expansion du secteur depuis... mai 2010.

Le sous-indice de l'emploi a notamment progressé à 54 en février, contre 53,2, alors même que les chiffres hebdomadaires de l'emploi ne font apparaître qu'une timide résorption du chômage de -3.000 à 336.000 (le consensus tablait sur -8.000), la faute à la météo, sans doute.

De façon assez paradoxale, le 'Philly-FED' publié à 16H déjoue les pronostics haussiers en reculant à -6,3 au lieu des +7,3 attendus (et 9,4 en janvier) et l'indice avancé du Conference Board ressort à +0,3% au lieu de +0,4% espéré.

Mais Wall Street semble prendre cela pour une bonne nouvelle, une de plus après le rachat pour 19Mds$ de Whatsapp (50 salariés et qui ne fait pratiquement aucun chiffre d'affaire) par Facebook et l'envol de +10% de Tesla (qui se pays 250 fois les bénéfices).

Revoilà une apparente folie qui n'est pas sans rappeler les raisonnements délirants qui avaient cours lors de la bulle des 'dot-com' (toujours l'idée que les recettes publicitaire vont pleuvoir par dizaines de milliards sur les champions des réseaux sociaux, alors que des équivalent à Whatsapp existent en Asie, en Afrique et même sur le sol US).

Parmi les titres les plus ramassés, notons Facebook +2,3%, Hewlett Packard +2,5%, Tripadvisors +3,2%, Verizon +3,4%, Nvidia +3,5%, Nabors et Vodaphone, +3,8%, Citrix +5,9... et Tesla Motors avec +8,45%.

A la baisse, pratiquement rien: Wal Mart avec -1,8%, les parapétrolières avec des replis allant de -1,5% à -2%... et Apple qui lâche -1,2%.

Groupon flambait de +8% en 'after hour' avant de replonger à -6% après la publication de ses trimestriels (15% d'écart en 10 minutes, façon auto-tamponneuses), Hewlett Packard qui a confirmé ses objectifs stagnait.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...