Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Semaine stable malgré une séance de cauchemar

Wall Street : Semaine stable malgré une séance de cauchemar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La 'gueule de bois' des places européennes (-3%) a contaminé Wall Street qui a chuté lourdement (-1,75% pour le Dow Jones, -1,62% pour le 'S&P') en cette pénible séance des 'quatre sorcières' qui s'est avérée bien à l'image du pire trimestre boursier depuis le premier de l'année 2009.

Les investisseurs n'ont pas digéré le communiqué de la Fed qui a justifié le statu quo par une lecture plus pessimiste de la conjoncture mondiale. Elle a tenu compte de la déconfiture de la bourse chinoise, causée par la prise de conscience que la croissance de 7% revendiquée par Pékin est loin de la réalité (un score de +5% apparaît désormais optimiste). La Fed a également mentionné l'absence d'inflation et la stagnation des salaires aux Etats-Unis.

Les marché obligataires en ont pris bonne note et se sont détendus de six points de base à 2,13%... mais pour mesurer la véritable inversion de vapeur, il faut se souvenir que le T-Bonds 2025 affichaient 2,302% de rendement juste avant le communiqué final de la Fed.

Les opérateurs n'ont pas su gré aux membres de la Fed d'avoir fait bloc derrière Janet Yellen: la décision de maintenir les taux a été prise à la quasi-unanimité, seul le 'faucon' Jeffrey Lacker ayant manifesté son souhait de voir le loyer de l'argent resserré immédiatement (il devra patienter jusqu'en décembre d'après le nouveau consensus des investisseurs).

Malgré le 'trou d'air' du jour, Wall Street a fini la semaine sur une note stable avec un 'S&P' qui s'est effrité de -0,1% tandis que le Nasdaq a progressé d'autant. Le VIX s'est dégradé, mais pas de façon spectaculaire, avec un écart de +5,6% qui est resté assez anodin au vu de l'ambiance sur le marché américain.

Le troisième trimestre s'est achevé sur une correction de -9,4% du Dow Jones qui a désormais accusé une baisse de -4,5% depuis le 1er janvier. Le Nasdaq (-1,36%) a cédé -6,45% sur le trimestre échu mais a conservé un gain annuel de +5,6%.

Parmi les plus lourds replis du jour, Freeport Mc Moran a dévissé de -9,7%, Transocean de -9,3%, Vertex de -8,2%, Range Resource de -7,5%, Southwest Energy de -6%, Micron de -5,55%, Seagate de -4,4%, JP Morgan et Citigroup de -2,6%, Exxon Mobil de -2,4%, Intel de -2,3%, General Electric de -2,2%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...