Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Semaine de défi à wall street après les dernières envolées

Wall street : Semaine de défi à wall street après les dernières envolées

Wall street : semaine de défi à wall street après les dernières envoléesWall street : semaine de défi à wall street après les dernières envolées

NEW YORK (Reuters) - Alors que l'indice S&P 500 est en passe d'enregistrer sa meilleure performance mensuelle en près de 40 ans, nombreux sont ceux qui seraient tentés de prendre des bénéfices la semaine prochaine.

Le S&P 500 a connu vendredi une quatrième semaine de gains, prenant plus de 13% pendant le seul mois d'octobre.

Côté technique, il a dépassé cette semaine sa moyenne mobile à 200 jours pour la première fois depuis août.

L'indice avait enregistré en septembre son plus mauvais trimestre depuis 2008, dans un contexte de vive inquiétude concernant la Grèce et le risque d'une propagation de la crise de la dette à d'autres pays de la zone euro.

Les marchés d'actions européens et américains ont signé des performances remarquables après l'accord conclu mercredi dans la nuit en Europe sur la restructuration de la dette grecque, l'accroissement des capacités du fonds de soutien à l'euro et la recapitalisation des banques européennes.

Les autorités européennes ont en effet accepté de recapitaliser le système bancaire de l'Union européenne à hauteur de 106 milliards d'euros et ont obtenu en échange des banquiers qu'ils divisent par deux la valeur des titres de dette publique grecque détenus dans leurs comptes pour tenter d'enrayer la crise de la dette en zone euro.

INDICATEURS ET RÉSULTATS ATTENDUS

Les marchés ont également bien accueilli les indicateurs publiés cette semaine aux Etats-Unis, montrant notamment une accélération de la croissance au troisième trimestre à son rythme le plus marqué depuis un an.

Une série d'indicateurs seront publiés également cette semaine. Les investisseurs observeront de près en particulier le rapport mensuel du gouvernement sur l'emploi. Les économistes interrogés par Reuters tablent sur 95.000 créations de postes en octobre.

Plus de 100 sociétés cotées au S&P 500 publieront leurs résultats la semaine prochaine, avec parmi elles Pfizer, Lowes ou encore Kellogg.

Sur les plus de 300 entreprises ayant annoncé leurs résultats lors du dernier trimestre, environ sept sur 10 ont battu le consensus.

Certains investisseurs s'attendent par ailleurs à ce que la Réserve fédérale annonce un nouveau programme de rachats de titres similaire au plan d'assouplissement monétaire mis en place l'année dernière et qui avait soutenu les cours des marchés pendant un an.

Rodrigo Campos, Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...