Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Scores étriqués, biais haussier avec stats US

Wall Street : Scores étriqués, biais haussier avec stats US

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York progresse modestement ce soir: la séance s'achève sur des scores étriqués, à l'issue d'une période de stagnation de pratiquement 6 heures de rang.
Le Dow Jones progresse de 0,21%, le 'S&P' de +0,18% et le Nasdaq ne grappille que +0,12%.
Le 'Dow Transport' a repris +1,05% alors que le pétrole rechutait de -1,5% à 60,5$ sur le NYMEX, entrainant une lourde rechute du compartiment parapétrolier: les 5 plus fortes baisses du S&P500 concernaient toutes des valeurs du secteur énergie (Peabody Energie -13,8%, Chesapeake -4,4%, Transocean -4,3%, Noble -4%, etc.).

La hausse l'emporte malgré tout à Wall Street, malgré la contrariété causée par la défection des négociateurs du FMI.
Les opérateurs semblent toujours vouloir parier sur la signature -au bout d'un suspens de plus en plus anxiogène- d'un compromis sur le refinancement de la Grèce.

Si la rencontre Tsipras/Hollande/Merkel n'a rien donné la nuit dernière, une nouvelle chance de se rapprocher d'une solution se dessinait avec l'entrevue Tsipras/Juncker ce jeudi soir... mais sans la participation du FMI, une solution semble peu probable avant le weekend.
Les T-Bonds US se détendaient malgré tout de -10Pts de base à 2,38% alors qu'ils flirtaient la veille avec les 2,5%.

Outre l'embellie sur le marché obligataire américain dans le sillage des bons du Trésor libellés en Euro, Wall Street a peut-être été vaguement soutenu par les ventes au détail qui ont rebondi de +1,2% en mai, essentiellement à la faveur d'achats de voitures et de vêtements (après une quasi-stabilité au mois d'avril).

Les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté de 1,3% le mois dernier, sous l'effet exclusif d'une remontée des prix des carburants, selon des statistiques dévoilées par le Département du Travail.

Enfin, les stocks des entreprises se regonflent de +0,4%, une des plus fortes hausses des dernières années... et en tout cas depuis 12 mois.

Preuve que les chiffres mentionnés ci-dessus ont eu peu d'impact, la volatilité a été quasi nulle à Wall Street de bout en bout. Pour illustrer ce constant, il suffit d'indiquer qu'au sein du Dow Jones United Health prenait au maximum +1,2% et Chevron perdait au pire -0,7%,

Au sein du Nasdaq, seul Citrix se détachait du lot avec +6,7% (le fonds activiste Elliott Management fait pression pour que le groupe se restructure et lance un programme de rachat d'actions).
Loin derrière, Expeditors prenait +1,6%, Amgen +1,4%, Seagate +1,3%, Biogen +1,2%.

Aucun écart supérieur à -3% à la baisse: Yahoo -2,7%, Regeneron -2,2%, Joy Global -1,9%, Applied Materials -1,3%, Intuitive Surgical -1,2%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...