Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Salue de bonnes stats et trimestriels, VIX à 16

Wall Street : Salue de bonnes stats et trimestriels, VIX à 16

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a terminé en nette hausse jeudi, retrouvant de l'élan à la faveur des chiffres encourageants de plusieurs grands noms du secteur industriel: le Dow Jones s'est adjugé 1,32% et le Nasdaq 1,60%.

Wall Street inverse radicalement la vapeur après la séance de consolidation de mercredi: la reprise en 'V' amorcée jeudi se poursuit, c'est l'une des plus violentes observée depuis le rebond du 5 au 18 février (en ce qui concerne le Nasdaq qui gagne +1,6%, à 4.450Pts, il a repris autant de terrain qu'entre le 5 et le 28 février, soit +8%... mais en seulement 5 séances au lieu de 16).

Le S&P500 s'adjuge +1,23% à 1.951Pts (1.957 au plus haut) et le Dow Jones bondit de +1,3% à 16.677 après avoir affiché jusqu'à +1,8% (+320Pts) à 16.777Pts (100Pts de mieux à mi-séance), le Russel-2000 s'est envolé de +1,8%.

Le VIX -baromètre du stress- a reculé de -7,5%, mais il en avait pris 12% la veille, il termine à 16,5.

Pour justifier le retour du mode 'risk-on', les opérateurs mentionnaient plusieurs bonnes statistiques américaines mais ce sont surtout les trimestriels qui ont fait la différence, comme ceux de Caterpillar (+5%) qui relève ses prévisions pour 2014, de Carmax ou de 3M (+4,4%).

Quand les bénéfices ne suffisent pas à séduire les acheteurs, certains groupes annoncent des programmes de rachats d'actions massifs: Pfizer fait très fort avec un plan de 11Mds$.

Et les plus audacieux se lancent dans une chasse aux bonnes affaires, convaincus que la reprise en 'V' -comme les précédentes- débouchera sur de nouveaux sommets historiques, alors que l'activité économique devrait être soutenue par des ventes plus vigoureuses qu'en 2013 (soit +4,1% contre +3,1%) de Thanksgiving à Noël, selon une étude de la NRF (National Retail Federation).

Par ailleurs, l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board en septembre a progressé de 0,8% en séquentiel à 104,4 points (contre +0,5% attendu et 103,6 en juillet/août).

Les prix de l'immobilier ont rebondi de +0,5% en septembre (après une stagnation en août) et le seul bémol à l'euphorie ambiante, c'est la hausse de 19.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage selon le Département américain du Travail (à 283.000 contre 266.000)... mais Wall Street attendait 285.000 nouvelles inscriptions.

Alors que les gérants rechargent leurs portefeuilles en actions, ils arbitrent au détriment des bons du Trésor dont le rendement s'est tendu à 2,275% contre 2,23% mercredi soir, et le '30 ans' à 3,045% contre 2,995% la veille.

Le 'S&P' a bénéficié de l'envolée de Carmax +9,1%, Alexion +7,3%, Celgene +6%, Check Point +5,4%, Abbvie +4,6%, Seagate +4,1%, Ganett +3,9%, Omnicom +3,6%, Comcast +3,3%, Regeneron +2,5%, Facebook +2,15%, Apple +1,8% à 104,85$.

Peu de replis en séance, à l'exception de Citrix -4,5%, Newmont Mining -2,6%, At&T -2,4%, General Motors et Procter & Gamble -1,2%.

Mais peu après la clôture, Amazon plongeait de -11% avec l'annonce de nouvelles pertes (-437 millions de Dollar). Les analystes ont également été déçus par les ventes qui ont progressé de 20% à 20,6Mds$, un peu en-deçà des 20,8Mds$ attendus.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...