Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Résilient face à de nombreux vents contraires

Wall Street : Résilient face à de nombreux vents contraires

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street aligne une seconde séance de consolidation mais un repli moyen de -0,4%, ce n'est vraiment pas cher payé compte tenu des chiffres décevant concernant l'emploi et la productivité, sans compter les déclarations alarmistes de Janet Yellen.

La fin de séance menaçait de refléter les vents contraires soufflant dès l'ouverture (et la publication de l'enquête ADP): les indices US subissaient une accélération à la baisse qui portait les scores à -1%... mais alors que les T-Bonds voyaient leur rendement flirter avec les 2,25%, la vapeur s'est inversée à une heure de la clôture et les actions US ont effacé la moitié de leurs pertes... sans que les T-Bonds bénéficient de la moindre embellie.

Le Dow Jones ne cède au final que -0,48%, le S&P500 -0,45% et le Nasdaq -0,40%.

Les vendeurs avaient pourtant de sérieuses raisons de réduire la voilure car c'est pratiquement le message que Janet Yellen a délivré aux marchés depuis Washington: elle admet que 'certaines valorisations sur les actions et les obligations présentent des niveaux de valorisation élevée'... mais tente de rassurer en affirmant que 'les leviers et les achats de titres à crédit n'ont pas progressé significativement, ce qui écarte le diagnostic d'une bulle'.

Les achats de titres à crédit sont cependant au plus haut historique à Wall Street, au-delà même des sommets de l'an 2000.

En revanche, Janet Yellen fait part de son inquiétude concernant le 'shadow banking' qui représente des encours astronomiques -se chiffrant en dizaines de milliers de milliards de $- sur des instruments 'non listés' (la FED ne délivre aucun chiffrage, et cela se comprend puisque par définition, il n'y a pas de statistiques officielles).

L'autre temps fort de la journée, ce fut la publication des résultats de l'enquête du cabinet ADP sur l'emploi privé au titre du mois écoulé.

ADP n'a recensé que 169.000 créations de postes le mois dernier aux Etats-Unis, contre environ 189.000 attendus par le consensus des économistes et après 175.000 en mars (chiffre révisé de 189.000).

La productivité du secteur non agricole aux Etats-Unis a de surcroît chuté à -1,9% en rythme annualisé au premier trimestre 2015, selon une estimation préliminaire du Département du Travail, conformément au consensus des économistes.

Les titres US ont reculé sur un large front mais on dénombre peu d'écarts spectaculaires sauf sur Alexion (-8% sur l'annonce du rachat de Synageva pour 8,4Mds$), Chesapeake -7,2% et Newscorp -6,4%.

Les valeurs les plus actives à la baisse furent Microsoft -2,8%, Mylan -2,5%, Seagate -2,4%, Gamestop -2,2%, Hewlett Packard -2%, E-Trade -1,9%, Intel -1,3%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...