Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Repli très limité en final d'un trimestre à +6%

Wall street : Repli très limité en final d'un trimestre à +6%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est largement désolidarisé des places européeenes, comme si mauvais les chiffres US ne déprimaient que les partenaires commerciaux des Etats Unis. Alors que l'euro-Stoxx50 a dévissé de -2%, le Dow Jones ne s'est effrité que de de -0,4% (à peine -50Pts), le Standard & Poor's 500 de -0,45% à 1.440 (loin du support des 1.420Pts) et le Nasdaq a cédé -0,65%.

Ceci préserve les gains engrangés la veille et entérine une performance mensuelle de +2,15% et trimestrielle de +5,8% pour le 'S&P' (de +7% pour le Nasdaq-100, le meilleur performer).

Wall Street a non seulement échappé à la contagion de la chute des places européenne mais également à l'impact d'une nouvelle rafale de mauvais chiffres économiques: le PMI de Chicago rétrograde fortement (de 53 vers 49,7) et bascule ainsi sous le pivot des 50 qui marque la frontière entre expansion et contraction de l'économie. Pire: les entrées de commandes chutent même de -7,4 à 47,4... au plus bas depuis juillet 2009.

Le bilan est plus mitigé en ce qui concerne les dépenses de consommation des ménages américains: elles ont progressé de +0,5%... à un rythme 5 fois supérieur à la hausse des revenus (+0,1% contre +0,2% attendu).

Selon le Département du Commerce, la hausse de +0,4% des dépenses de ménages en juillet s'expliquait déjà par l'effort financier engendré par la hausse des carburants, le phénomène s'est confirmé et amplifié au mois d'août et la pression pourrait ne pas retomber avant le mois d'octobre.

On se souvient que la révision en baisse du PIB et le plongeon des commandes de biens durables avaient été saluées la veille par une envolée de +1,4% du Nasdaq. Les 'technos' ont corrigé à peine de moitié, la hausse de 5% RIM (dont les ventes sont moins décevantes que prévu grâce aux émergents) s'avère moins prononcée que prévu (-11% en début de séance) n'a que partiellement compsensé les replis de Seagate (-3%), Express Scripts (-2,5%), Netflix et Marvell (-2%) puis Apple qui fut le principal contributeur à la baisse avec -2,1% à 667$.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...