Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Repli totalement sous contrôle, pétrole -1,6%

Wall Street : Repli totalement sous contrôle, pétrole -1,6%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Il n'y avait certes aucune 'stat' US pour soutenir ou déprimer la Bourse de New York mais les indices US ont été placés sous 'camisole algorithmique' avec notamment un 'S&P' (-0,15%) coincé au sein d'un corridor horizontal 2.097/2.102 et un Nasdaq (+0,39% à 5.014) emprisonné entre 5.011 et 5.021Pts durant 6 heures.

Le Dow Jones s'est affaissé doucement au sein d'un petit canal légèrement déclinant mais le repli a été aisément contenu à -0,4/-0,5% (et -0,47% au final).
La tendance du jour est parfaitement illustrée par les -0,05% du Russel-2000.

Wall Street avait rouvert en hausse ce mardi matin grâce à une nouvelle série de solides résultats d'entreprises du S&P500... mais les vendeurs ont aussitôt repris la main, sans jamais parvenir à faire plier les indices.
C'est le pétrole qui a consolidé de la façon la plus franche sur le NYMEX: -1,6% à 55,55$/baril... ce qui a impacté des parapétrolières comme Noble (-3%), Nal Oilwell (-3,5%), Chesapeake (-4,75%), Peabody (-5,5%).

Le Nasdaq s'est apprécié dans le sillage de la méga OPA de 40,1Md$ lancée par Teva (+1,7%) sur l'américain Mylan (+8,65%).
A noter que Perrigo rejette l'offre de Mylan à 205$ par titre et Teva recommande à sa cible du jour de ne pas surenchérir.

Par effet de contagion positive, Regeneron a pris +2,5%, Gilead a grimpé de +4,4% et Vertex s'est envolé de +5,5%.
Peu après la clôture, Amgen s'est joint à la fête des 'biotechs/pharmas' grâce des profits plus confortables que prévu (+3% en 'after hour').

Toujours en 'after hour', Yahoo publie un bénéfice de 18 cents par action (conforme aux attentes) et un chiffre d'affaire de 1,23Mds$ contre 1,13 anticipé: le titre recule néanmoins de -1,5% un quart d'heure après la publication.
Yum Brands déjoue le consensus avec un profit de 0,87$ par titre contre 0,72% anticipé et bondit de +4% en transactions électroniques.

Le Dow Jones a été plombé par les -1,3% d'IBM, les -1,4% de General Electric, les -3% de Dupont, puis surtout les -4,1% de Travellers.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...