Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Repli logique mais mois de novembre positif

Wall Street : Repli logique mais mois de novembre positif

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après 4 jours d'orgie consumériste ('Thanksgiving' + 'black friday' + 'cyber monday'), Wall Street retrouvait son rythme de croisière.
C'est en fait un retour aux affaires sur la pointe des pied : la séance s'est achevée sur un timide repli.
Avec une hausse globale symbolique, le mois de novembre donne de la consistance aux gains du mois d'octobre.

Passé un bref épisode positif durant le premier quart d'heure, les indices US ont entamé une petite glissade qui n'a pas été au-delà des -0,5% à la mi-séance.

Au final, le Dow Jones et le 'S&P' lâchent 0,45%, le Nasdaq -0,36%... mais lourd décrochage pour le 'Dow transport' qui finit en repli de -1,4%.

A noter également une nette tension du 'Vix' sur fond d'écart presque anodins: l'indice de l'aversion au risque prend 6% à 16,2.

Wall Street semble avoir pâti des chiffres du jour (qui n'ont rien d'euphorisant) mais sur le coup, la seule réaction décelable fut la perte des +0,2% de gains initiaux.

L'indice PMI de Chicago ressort en chute de -7,5Pt à 48,7 (contre -1,2 à 55 anticipé) et les sous-indices de production et d'entrées de commandes dévissent de façon encore plus radicale (-12,5 et -15,3Pt respectivement).
Pas de quoi se réjouir non plus de la hausse toute symbolique des promesses d'achat de maisons neuves (+0,2% au lieu de +1,5% anticipé).

La FED qui se dit 'data dependent' ne peut plus s'appuyer que sur les statistiques de l'emploi pour justifier une hausse de taux le 16 décembre prochain (la sous-composante du PMI progresse de +1Pt mais ce fut la seule).
En cette séance de 'cyber monday', les titres du secteur de la distribution (classique ou 'on line') étaient très surveillées.
Mais après la petite déception de vendredi, la tendance s'est confirmée et même aggravée puisque Wal-Mart a plombé le Dow Jones avec -1,75%, Target a lâché -1,25%, Amazon recule d'autant.

La lanterne rouge du secteur fut Office Depot avec -2,4% sur une 'rumeur' de veto des autorités de régulation concernant son projet de fusion avec Staples.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...