Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Repli de -0,75% pour un bilan hebdo quasi nul

Wall street : Repli de -0,75% pour un bilan hebdo quasi nul

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est aligné sur les places européennes vendredi avec un repli global de -0,75% qui contraste avec la fermeté relative des marchés US à la mi-séance (repli de -0,15% vers 20H15 heure française). Les deux dernières heures de la séance ont fini par ressembler à la première, avec une glissade du Dow Jones qui perd 0,74% à 12.512Pts, du Nasdaq (- 0,71% à 2.803,3) et Standard & Poor's 500 (-0,77% à 1,333,3).

Le ' S&P ', le plus représentatif de la tendance a lâché 0,34% sur l'ensemble de la semaine (après -0,17% la précédente) : autrement dit, la variation de Wall Street est de -0,5% sur les 15 derniers jours... un vrai cauchemar pour les détenteurs d'options et de Warrants dont la valeur temps s'est désintégrée sans rémission. La consolidation des actions américaines apparaît une nouvelle fois symbolique compte tenu de toutes les mauvaises statistiques qui se sont succédé sur le front macroéconomique mercredi et jeudi: rechute de la production industrielle, de la construction, de reventes de logements anciens, de l'indice composite des indicateurs économiques américains.

La question du plafond de la dette américaine -qui a atteint il y a une semaine la limite fixée par le Congrès- reste également non résolue et les agences de notation surveillent de près les mesures visant à réduire les déficits... et ne voient rien venir.

La journée des ' 3 sorcières ' a été relativement animée et l'un des titres les plus activement traités fut le distributeur Gap qui a chuté de 17,5% à 19,22$ (ses bénéfices étant sérieusement amputés par l'augmentation des coûts des matières premières.

Inversement, le titre du libraire Barnes & Noble s'est envolé 30% au-delà les 17$ par action offerts par le groupe de médias Liberty Media pour le rachat du groupe (pour 1 milliard de dollars).

Le ' Dow ' et le ' S&P ' ont pâti du recul de General Electric (-1,70%), 3M (-1,21%), JPMorgan Chase (-2%) ou encore Goldman Sachs (- 3,1%).

Après un doublement de son cours en 48H, LinkedIn, s'est presque stabilisé (-1,23% à 93,1$), ce qui n'empêche pas le fleurissement de nombreux articles évoqué une bulle internet version ' 2.0 '.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...