Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Regain d'inquiétudes avec l'espagne

Wall street : Regain d'inquiétudes avec l'espagne

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street débute en baisse vendredi après la publication d'une nouvelle série d'indicateurs économiques préoccupants, illustrant bien la situation difficile dans laquelle se trouvent actuellement les Etats-Unis.

En toute fin de matinée, le Dow Jones se replie de 0,6% à 13.398,7 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 0,6% à 3116,9 points.

'Je crois que le repli d'aujourd'hui est avant tout imputable à l'incertitude entourant l'Espagne', juge de son côté un spécialiste.

Beaucoup d'investisseurs redoutent depuis quelques heures que Moody's soit amené à abaisser à 'spéculative' sa note sur les émissions obligataires espagnoles.

Ce soir, Madrid doit dévoiler les besoins en capitaux des banques espagnoles.

'Le fait qu'on ait fini par abandonner une bonne partie des gains tirés de l'action des banques centrales au début du mois montre bien l'état de nervosité du marché', estime un intervenant.

Si les opérateurs n'ont pas vraiment réagi à la publication des dépenses de consommation des ménages américains (+0,5% en août), ils ont indubitablement accusé le coup au moment de l'annonce d'un indice PMI de Chicago repassé sous la barre fatidique des 50, qui traduit une contraction de l'activité.

La révision à la baisse de l'indice du moral du consommateur de l'enquête de l'Université du Michigan, quelques minutes plus tard, a fini par enfoncer le clou.

Les habillages de fin de trimestre ne suffisent même pas à soutenir la tendance. Il est vrai que le 4ème trimestre, qui démarre officiellement lundi, recèle plusieurs rendez-vous d'importance, à commencer par l'élection présidentielle américaine.

Research in Motion (RIM) parvient toutefois à grimper de 11% après avoir fait état de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Accenture progresse également (+6,5%) dans le sillage de la publication de ses comptes annuels.

Nike abandonne en revanche 0,9% au lendemain de la publication de résultats supérieurs aux attentes au titre de son premier trimestre 2012-2013, mais d'où ressortent des pressions menaçantes sur les marges.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...