Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Recul prudent de Wall St avant la "saison" des résultats

Wall Street : Recul prudent de Wall St avant la "saison" des résultats

Wall Street : Recul prudent de Wall St avant la Wall Street : Recul prudent de Wall St avant la

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé lundi sur un recul qui succède à trois séances dans le vert, les investisseurs se préparant à la saison des résultats trimestriels qui prend son essor cette semaine et s'interrogeant surtout sur l'impact d'un dollar fort sur le bilan des entreprises.

Le dollar a gagné 0,2% face à un panier de monnaies de référence après avoir inscrit un pic de quatre semaines. Le marché se demande aussi quelles seront les répercussions de la chute des cours du pétrole sur les comptes des sociétés.

Les résultats des sociétés composant l'indice S&P-500 sont attendus en baisse de 2,9% au premier trimestre, selon des données de Thomson Reuters, ce qui correspond à une forte révision à la baisse depuis l'estimation du 1er janvier.

"Je pense que c'est au premier trimestre que l'impact du dollar sera vraiment mesurable", dit Bruce Zaro (Bolton Global Asset Management).

Le Dow Jones a perdu 80,61 points (0,45%) à 17.977,04 points. Le S&P-500 a cédé 9,63 points (0,46%) à 2.092,43. Le Nasdaq Composite a lâché 7,73 points (0,15%) à 4.988,25.

Aux valeurs, Qualcomm termine la séance sur un recul de 0,62%, alors qu'il était précédemment dans le vert, porté par l'information suivant laquelle le fonds spéculatif Jana Partners estimait que l'activité du spécialiste des semiconducteurs dans les puces ne valait pratiquement rien et le pressait de la scinder d'avec son segment brevets.

Le retournement baissier a également touché Apple (-0,2) qui était auparavant monté parce que les analystes pensent que le groupe à la pomme va sans doute intensifier la production de la montre Apple Watch en raison d'un grand nombre de pré-commandes.

Des fusions et acquisitions se manifestent encore de ci de là pour soutenir les cours. Ainsi le groupe américain de matériaux de construction Builders FirstSource a annoncé lundi le rachat de son concurrent non coté ProBuild Holdings pour 1,63 milliard de dollars. En conséquence, son action a flambé de près de 68%.

L'action Netflix a pris 4,4%. Le service de vidéo en ligne veut multiplier par plus de 30 son capital autorisé, une initiative qui pourrait préluder à une division du titre.

L'ADS Nokia a gagné pratiquement 3% et l'ADS Alcatel-Lucent 7,7% à la suite d'informations de presse selon lesquelles l'équipementier finlandais se prépare à racheter les réseaux de téléphonie mobile de son homologue franco-américain.

(Tanya Agrawal et Caroline Valetkevitch, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...