Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Rebond technique avec PIB US et Facebook

Wall Street : Rebond technique avec PIB US et Facebook

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a saisi la 1ère occasion - et la dernière du mois de janvier - qui lui était offerte de rebondir: les tensions sur les devises émergentes ont connu un répit, la FED a fait ce à quoi tout le monde s'attendait, un bon chiffre du PIB confirme que la croissance est sur de bons rails.

Les acheteurs ont décidé de reprendre les choses en main en cette veille de fin de mois de janvier (pour l'heure, le plus mauvais depuis 2009): une accélération haussière s'est dessinée peu après la clôture des places européennes et elle a culminé un peu avant 19H le Nasdaq s'envolait alors de +2,3%, le 'S&P' de +1,5% (à 1.799Pts).

Au final, quelques prises de profit ont érodé les gains: le Dow Jones progresse de 0,7% tandis que le 'S&P' prend 1,12% à 1.794, le Russel-2000 de +1,5%, juste derrière le Nasdaq dans le sillage de Facebook (+14,05% grâce à la hausse plus forte qu'attendue des recettes publicitaires sur Smartphones) et de Twitter (+8%).

Les opérateurs ont pris prétexte du chiffre du PIB américain publié à 14H30: bien qu'inférieur au 4,1% du 3ème trimestre, le PIB reste 'fort' à +3,2% puisque l'activité a été freinée à la fois par le 'shutdown' de début octobre puis les intempéries de fin décembre (sans cela, la croissance aurait sans doute dépassé les 3,6%). L'estimation préliminaire du PIB US au 4ème trimestre 2013 révèle surtout que la consommation a été particulièrement soutenue et ressort en hausse de +3%, ce qui déjoue la plupart des pronostics.

La seule ombre au tableau conjoncturel provient des promesses de ventes de maisons neuves qui ont plongé de -8,7% en décembre (et de -16% sur la côte Est) alors qu'une stabilité était attendue (ce qui était optimiste vu les intempéries survenues durant la période des fêtes).

Peu après la clôture, Amazon a publié des chiffres décevants et des prévisions 'prudentes': le titre qui avait grimpé de +4,6% en séance plongeait de -12% sur le coup avant de stabiliser à -5%.

Google en revanche prenait +3,6% après la cession de Motorola à Lenovo et Zynga s'envolait de +20% en 'after hour' sur des inscriptions de joueurs dépassant les attentes.

L'autre 'carton du jour' fut à mettre au crédit d'Alexion avec +21%. Les autres vedettes du Nasdaq furent Salesforce +5,2%, Amazon +4,8% (-10% après clôture), Biogen et Vertex +4,2%, Regeneron +4M, Autodsk +3,8%, Micron +3,2%, Qualcomm +3%,

Parmi les quelques replis marquants, on notait Citrix -7,5%, Symantec -7,3%, Celgene -2,8%, 3M -1,7%, Seagate -1%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...