Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Rassuré après irene, soutenu par les bancaires

Wall street : Rassuré après irene, soutenu par les bancaires

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pour une belle séance de bourse, ce fut une belle séance de bourse avec des gains à faire pâlir d'envie les opérateurs européens: Milan, Madrid ou Francfort ont gagné au mieux +2,4% alors que le Dow Jones prend au minimum +2,3% face à un Nasdaq qui bondit de +3,3%, ou un ' S&P ' qui engrange +2,85% (à plus de 1.210Pts) avec 99% de titre (sur 500) qui finissent dans le vert.

Le 'Dow Transport' a pris plus de 3,5% et l'indice du secteur bancaire s'est envolé de +4,3% dans le sillage de Bank of America (+8,2%) qui annonce la cession de la moitié des 10% détenus dans le capital de la China Construction Bank (pour 8,3Mds$).

A noter que l'envolée collective de +29 à +30% des 4 principales banques grecques (suite à la fusion d'Alpha Bank et Eurobank) a renforcé le sentiment de confiance des acheteurs américains dans leurs propres établissements de crédit.

Par ailleurs, les avertissements de Christine Lagarde concernant le besoin de recapitalisation des certains établissements européens ne viserait que des banques petites et moyennes et pas celles ayant fait l'objet de rumeurs (souvent malveillantes) à la mi-août.

A noter au sein du 'SP-500' la progression de Zions Bancorp (+6,2%), Morgan Staley (+4,2%), Travellers (+5%), JP-Morgan (+4%), Wells Fargo et Citigroup +3,5%. Très bonne journée également pour les assureurs au lendemain du passage de l'ouragan Irene sur la cote Est puisque les dégâts seraient inférieurs de moitié au 10 à 12Mds$ anticipés à la veille du week-end. D'où les hausse des assureurs AIG (+7,5%), Allstate (+8,50%), Harford Financial (+13%) ou MGIC (+19%).

Les compagnies aériennes qui ont été moins impactées que prévu ont également rebondi: American Airlines a repris 8,6%, Delta Air Lines +5,3%, Continental 3,75%. Autre 'bonne surprise', l'annonce d'un rebond de 0,8% des dépenses des ménages après -0,1% en juin et des revenus en hausse de +0,3% (comme prévu). Les ventes d'automobiles importées du Japon (et indisponibles suite à des retards de production depuis la mi-mars) expliquent pour une large part cette embellie inattendue.

Le Nasdaq a été dopé par les +8% de Micron, les +7,4% de Yahoo et Sandisk, les +6,4% de Joy Global, les +6% de Paccar et Infosys, les +5,5% de Flextronics, RIM et Autodesk, les +5,2% de Seagate, les +4,75% d'Oracle et Akamai. Un seul titre du Nasdaq-100 termine dans le rouge: la défensive Vertex Pharma (-2,3%). En revanche, le géant Pfizer a bondi de +3,7%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...