Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Prudence dans l'attente des 'minutes'

Wall Street : Prudence dans l'attente des 'minutes'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les valeurs américaines ont enregistré pour beaucoup un rebond technique après quatre séances de pertes pour le S&P500, les investisseurs préférant toutefois ne pas trop prendre de risques à la veille de la publication des 'minutes' de la Fed.

A la clôture de la séance, le Dow Jones a cédé moins de 0,1% à 15.003 points, mais le S&P500 a gagné 0,4% à 1.652,3 points et le Nasdaq Composite s'est adjugé 0,7% à 3.613,6 points.

'Tant que la Réserve fédérale n'aura pas publié le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire (FOMC), un air de prudence se fera sentir sur le marché, phénomène forcément exacerbé par la torpeur de l'été', expliquait-on chez IG.

'La saison des résultats est désormais bel et bien terminée et tout le monde se focaliser sur l'évolution de la politique de la Fed', indiquait le broker britannique, pour qui les 'minutes' donneront donc le la des semaines à venir.

Outre le compte-rendu du dernier FOMC, les investisseurs seront attentifs ces jours-ci à des discours de Richard Fisher, membre du FOMC, et du Secrétaire au Trésor Jacob Lew, prévus jeudi, ainsi qu'à la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole en fin de semaine.

Sur le Dow, Home Depot a perdu 1,2% à 74,3 dollars, malgré un relèvement de ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice à la suite d'un trimestre sensiblement supérieur aux attentes, sur fond de reprise du marché immobilier américain.

Toujours dans le secteur de la distribution, J.C. Penney s'est adjugé 6% à 14 dollars, après avoir vu ses pertes s'alourdir au deuxième trimestre, mais aussi évoqué des tendances de ventes 'encourageantes' pour les premières semaines avant la rentrée.

Quant à Best Buy, ses titres se sont envolés de 13,2% à 34,8 dollars, suite à l'annonce d'un bénéfice net en hausse au deuxième trimestre grâce à la bonne maîtrise de ses coûts, qui a permis de compenser des ventes toujours maussades.

Sur le compartiment technologique, Nokia a perdu 1,7% à 4,1 dollars, après une note alarmante des analystes de Bernstein, qui prévoient un troisième trimestre 'désastreux' pour le fabricant de téléphones mobiles.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...