Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Plus 'vendredi noir' que 'black friday'

Wall street : Plus 'vendredi noir' que 'black friday'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au vu du contexte de désolation qui affecte aujourd'hui l'Europe, cette demi-séance à Wall Street devrait plus s'apparenter à un 'vendredi noir' qu'à un véritable 'Black Friday'.

Une demi-heure avant le début des échanges, le contrat futur sur le S&P 500 chute de neuf points à 1151 points, tandis que le Nasdaq 100 Composite perd 9,25 points à 2151,75 points, prémisse d'une ouverture dans le rouge.

Les marchés boursiers ne resteront ouverts que pour une demi-séance et fermeront à 13h00 (heure de New York) en ce lendemain de fête de Thanksgiving.

Cette matinée devrait se borner pour l'essentiel au suivi de la fréquentation des magasins pour 'Black Friday', grand messe consumériste qui suit le jour férié de Thanksgiving et qui marque le début de la période des achats de fin d'année.

Dans cet état d'esprit, les investisseurs seront très attentifs aux valeurs liées à la distribution, de Target à Apple en passant par Best Buy ou Victoria's Secret.

Compte tenu de l'environnement économique actuel, la qualité de ce millésime 2011 demeure très incertaine.

'D'un côté, les enquêtes auprès des ménages restent positives et, selon l'association des centres commerciaux, les consommateurs ont commencé leurs achats de fin d'année plus tôt cette année, soulignant un 'certain' optimisme' note Aurel BGC.

'D'un autre côté, les incertitudes économiques et la forte volatilité des marchés financiers pourraient peser sur la consommation, notamment via un durcissement des conditions de crédit', estime le bureau d'études.

Selon la National Retail Federation, 33% des américains ont l'intention de faire leurs emplettes pour 'Black Friday', contre 27% l'an dernier, ce qui devrait représenter un trafic de 152 millions de personnes dans les allées des grands magasins.

Sur l'ensemble de la saison des fêtes de fin d'année, la NRF prévoit une hausse des ventes aux Etats-Unis de 2,8%.

Quelques groupes ont profité du week-end de Thanksgiving pour annoncer de mauvaises nouvelles.

AT&T a déclaré jeudi qu'il avait décidé de retirer le dossier d'enregistrement concernant son projet de fusion avec T-Mobile USA de la Federal Communications Commission (FCC) pour se concentrer sur celui déposé auprès du Département de la Justice (DoJ), dont l'issue apparaît bien plus compromise.

Chevron a annoncé vendredi l'interruption de ses opérations de forage au large des cotes brésiliennes en raison d'une fuite d'hydrocarbures.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...