Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Plombé par le spectre de la discorde en europe

Wall street : Plombé par le spectre de la discorde en europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US ont évité d'en terminer au plus bas mais les rachats de fin de séance n'ont constitué que des clôtures de positions 'short' et non l'amorce d'une chasse aux bonnes affaires.

De nombreux 'poids lourds' de la cote n'ont bénéficié d'aucun sursaut en fin de séance (notamment les valeurs du secteur 'énergie') et les valeurs cycliques ont été également attaquées.

Si le Dow Jones limite son repli à -1,1% (il sauve ainsi le palier des 12.500Pts), le S&P500 a chuté de -1,6% (à 1.13Pts) et efface ainsi les gains accumulés depuis le début du mois.

Les bons chiffres des ventes de logements neufs (avec un bond inespéré de +7,6% au mois de mai) n'a même pas ralenti la glissade de Wall Street, comme s'il existait une volonté de mettre les investisseurs sous stress, comme le suggère le bond de +12,2% du 'VIX' qui repasse la barre technique des 20 (les marchés US repassent en mode 'risk off').

Les commentateurs citent avec beaucoup d'insistance la crainte que le sommet européen des 28 et 29 juin ne se solde par un échec, le couple franco-allemand semblant incapable d'imposer une dynamique positive à la construction européenne (sans parler du différent entre Berlin et Paris concernant la priorité à accorder à la solidarité plutôt qu'à l'austérité). La rechute de l'Euro sous les 1,25$ sanctionne une perte de confiance dans la capacité à l'Europe de sortir de la crise, alors que Chypre appelle à son tour l'Europe (après Moscou) à l'aide tandis que la Grèce se retrouve privé de 1er Ministre et de ministre de l'économie pour le sommet de la fin de la semaine.

Le S&P500 a été plombé essentiellement par 2 secteurs: les banques (avec Morgan Stanley -4,7%, Citigroup -4,4%, Bank of AMerica -4,3%, Fifth Bancorp -4,2%) et les parapétrolières (avec Chesapeake -8,5%, National Oilwell et Peabody -5%, Halliburton et Anadarko -3%).

Le Nasdaq Composite a chuté dans le sillage de RIM -7,7% (le groupe canadien envisagerait d'arrêter la production du Blackberry), Broadcom -6,4%, AMD -5,6%, Altera -3,9%, Qualcomm -3,8%, EMC -3,6%, Intel -3,4%, Marvell Techno -3,3%, Microsoft -2,8%, Micron -2,6%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...