Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Plombé par l'europe, de gros supports enfoncés

Wall street : Plombé par l'europe, de gros supports enfoncés

tradingsat

(CercleFinance.com) - -Wall Street a été victime pour la seconde séance consécutive d'une lourde correction en cette veille de séance des '3 sorcières' (basculement vers l'échéance décembre). Cette baisse a été inspirée par la crainte du contamination de la crise de la dette européenne vers Wall Street.

Un scénario d'autant plus crédible que les taux se sont fortement tendus partout en Europe (sauf en France où le 'spread' avec l'Allemagne s'est contracté de -30Pts de base après avoir établi un record à +200Pdb).

La correction des actions s'est accompagnée d'une rechute de -3,7% du prix du baril à 98,75$. Le pétrole a été affecté par la publication d'un indice 'Philly FED' (activité dans la région de Philadelphie) en contraction inattendue de 8,7 vers 3,6 ce mois-ci, contre un consensus de +9 attendu par les économistes.

Grâce à une vague de rachats de découvert, les indices US ont repris +0,3% au cours des 2 dernières minutes de la séance et +0,5% au cours du dernier quart d'heure. Heureusement, car sinon Wall Street aurait affiché une perte globale supérieure à -2%. Le Dow Jones qui perdait 220Pts vers 21H45 n'en cédait plus que 135 en clôture. Le 'S&P' recule de -1,7% (au lieu de -2,2% vers 21H30) mais ne préserve pas le très important support des 1.220Pts et le Nasdaq perd -1,95% à 2.588 (contre 2.576Pts vers 19H30). Le Nasdaq Composite a nettement enfoncé la MM100 (2.615Pts, niveau qui coincide avec l'ex-plancher du 17 juin) et même la MM50 (2.590Pts).

Le S&P-500 dessine sur les 3 dernières semaines un triple sommet déclinant sous 1.285/1.275/1.265Pts: la cassure de la MM100 (1.225Pts) suivie par une glissade sous 1.219Pts (ex-zénith du 1er et 16 septembre) valide un scénario clairement angoissant.

Même si certains chartistes considèrent que l'enfoncement des 'niveaux clés' mentionnés ci-dessus est de l'épaisseur du trait, il ne faut pas oublier que sans le rebond des 2 dernières minutes déjà évoqués, les signaux baissiers n'auraient souffert d'aucune ambigüité.

Le Nasdaq a été entraîné sous les 2.600Pts par Netapp -12,3%%, Applied Materials -7,5%, Marvell -6,3%, Baidu -6,1%, Flextronics -5,3%, Sears -4,6%, Microchip -4,1%, Oracle -3,6%, EMC -3,2%.

Seule une poignée de titres a terminé dans le vert avec 2 vraies hausses seulement: Sirius +4,6% et First Solar +3,2%.

Le secteur de l'énergie et des services pétroliers a été fortement éprouvé: forte décrue d'Alpha Natural Resources 7%, Peabody -6,6%, QEP Resources -6%, Halliburton -5%, SW.Energy -4,7%, Schlumberger -4%.

Les valeurs bancaires ont également subi une seconde séance de correction: Morgan Stanley -3,6%, JP-Morgan et citigroup -3,2%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...