Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Plombé par attentat de Boston et matières 1ères

Wall Street : Plombé par attentat de Boston et matières 1ères

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les scores de clôture sont devenus quelque peu secondaires vu l'émotion suscitée par l'attentat du jour survenu en début d'après-midi à Boston.

Les indices US avaient mal entamé la séance mais limitaient leur repli jusqu'à la clôture des places européennes.
Les pertes se sont aggravées après 2 heures et demi de cotations (vers 18H) avec des écarts passant de -0,6% à -1,2%.
La glissade s'est ensuite acélérée avec l'attentat de Boston: les indices US ont porté leur repli à -2%.
Un ultime coup de boutoir à la baisse est survenu à 2 minutes de la clôture avec une perte additionnelle de -0,35% qui portait le repli du 'S&P' à -2,3% et celui du Dow Jones de -1,4% vers -1,8% (juste en-dessous des 14.600Pts), tous les indices US clôturant au plus bas du jour.

D'autres indices, bien moins médiatisés comme le Russel-2000 ou le 'Dow Transport' ont dévissé de -3,8% respectivement: des écarts à la baisse d'une ampleur inconnue cette année.
Et tout ceci s'est accompagné d'une spectaculaire envolée de l'indice VIX (+43% à 17,3), la plus forte de l'année... et ce à 48H d'un changement d'échéance qui donne lieu d'habitude à un écrasement de la volatilité.

Mais cette séance si particulière du lundi 15 avril restera également marquée par le krach de l'or et de l'argent (-10,5% sur l'once d'or à 1.345$, -12% sur l'argent à 22,65$ en clôture): il s'agit de la plus spectaculaire chute en une seule séance depuis 1983, de la plus forte chute mensuelle depuis les -16,5% d'octobre 2008.

Le plus remarquable, c'est que pas un des spécialistes des 'commodities' ou des métaux précieux ne s'est montré capable d'expliquer un tel 'sell off' qui impacte l'ensemble des matières premières.

Ce sont les secteurs énergie et produits de base qui ont littéralement plombé les indices US.

Moins de 7 titres au sein du 'S&P500' ont fini dans le vert (dont 2 hausses liées à des offres de rachat, soir 5 'vraies hausses' en tout).

Toutes les valeurs liées au produite de base ont lourdement chuté Exxon -2,8%, Schlumberger -5%, Marathon Oil -5,9%, Cabot Oil et Range Resource -6,2%, EOG -6,4%, Anadarko -8,6% Newfield -7,1%, Peabody et Masco -7,3%, Newmont Mining -6,7%, Rangold, Freeport et Cliffs Natural -8,3%.

Une seule valeur du Nasdaq-100 a terminé en territoire positif (Life Tech qui fait l'objet d'une offre de 13,6Mds$ de la part de Thermo Fisher gagnait +7,5%), une autre perd moins de 1%.
Parmi les plus actives, Micron chutait de -4,5%, NewsCorp de -3,6%, Yahoo de -2,9%, Cisco et Apple de -2,3%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...