Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Peu d'initiatives en attendant l'emploi

Wall Street : Peu d'initiatives en attendant l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a terminé avec peu de variation jeudi malgré la hausse des valeurs de l'énergie qui ont bénéficié en séance du redressement des cours du pétrole.

En fin de journée, le Dow Jones gagne que 0,05% à 17.660,71 points tandis que le Nasdaq perd 0,18% à 4717,09 points.

Une certaine hésitation se fait toutefois sentir alors que bon nombre d'investisseurs semblent vouloir rester à l'écart à la veille d'un rapport mensuel sur l'emploi qui s'annonce déterminant.

'Le fait que les échanges soient restés prudents au cours des dernières séances me laisse penser qu'une correction pourrait intervenir en mai après trois mois de hausse', prévient un opérateur.

Le Département américain du Travail a rapporté avoir dénombré 274.000 nouvelles inscriptions hebdomadaires lors de la semaine close le 30 avril, soit une progression de 17.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre non révisé). Le consensus des économistes anticipait une hausse sensiblement plus modeste autour de 259.000 nouveaux demandeurs d'emploi.

D'un point de vue technique, ce sont pour l'essentiel les poids lourds pétroliers qui soutiennent la tendance alors que le baril de brut léger américain a gagné plus de 4% en début de séance.

Sur le Dow, Chevron gagne 0,8% et ExxonMobil prend 0,1%.

Lui aussi sur le Dow, Merck a terminé à l'équilibre après avoir dévoilé des résultats trimestriels en légère hausse qui le placent selon lui dans 'une bonne dynamique pour le reste de l'année'.

Kellogg cède du terrain (-2,5%) après avoir subi une baisse de son bénéfice net au premier trimestre, même si le numéro un mondial des céréales évoque une performance supérieure à ses prévisions. Le groupe américain a dévoilé un bénéfice net trimestriel de 175 millions de dollars, soit 0,49 dollar par action, contre 227 millions (ou 0,64 dollar par action) au premier trimestre 2015.

Kraftz Heinz débute bien 2016. Ses résultats du premier trimestre ont en effet révélé une croissance de 60,6% du bénéfice net attribuable au groupe en rythme annuel à 896 millions de dollars, soit 73 cents par action, contre 24 cents l'an passé à la même époque.

Enfin, Tesla termine en repli de 4,9% après avoir fait part d'un bénéfice par action (BPA) hors exceptionnels de 57 cents, soit un cent de moins qu'attendu par le consensus des analystes. Le chiffre d'affaires a de son côté grimpé de 45% à 1,6 milliard de dollars, dans des proportions conformes à ce qu'escomptait le marché.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...