Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Peu convaincu par le rapport sur l'emploi

Wall Street : Peu convaincu par le rapport sur l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains se dirigent vers un début de séance en léger repli ce vendredi, peu convaincus par le rapport sur l'emploi et alors que d'autres données, en particulier sur la conjoncture du secteur manufacturier, paraitront après la cloche.

A plus d'une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' du CME de Chicago sur le S&P500 dévissent de 10,25 points à 2.041,25 points, tandis que ceux sur le Nasdaq 100 abandonnent 21,5 points à 4.454,75 points.

Jeudi en clôture, le Dow Jones a reculé d'environ 0,2% à 17.685,1 points, de même que le S&P500 à 2.059,7 points, alors que le Nasdaq Composite a fini juste au-dessus de son équilibre à un peu plus de 4.869,8 points.

'Les indices américains ont tout de même enregistré leur meilleure performance mensuelle en cinq mois, à la veille de la présentation du rapport mensuel du Département du Travail', pointe Wells Fargo Advisors.

L'économie américaine a créé un peu plus d'emplois que prévu en mars, d'après le Département du Travail : quelque 215.000 postes non agricoles ont été générés, alors que le consensus en anticipait à peine plus de 200.000.

Le taux de chômage est remonté de 0,1 point d'un mois sur l'autre pour s'établir à 5%, alors que les économistes l'attendaient stable à 4,9%, mais le taux de participation au marché du travail a aussi augmenté de 0,1 point, à 63%.

Toujours au chapitre des données économiques, les opérateurs prendront connaissance des indices PMI et ISM manufacturiers, ainsi que de l'indice de confiance des consommateurs 'UMich' et des dépenses de construction pour le mois de février.

Dans l'actualité des valeurs, BlackBerry a dévoilé une perte nette ajustée de 18 millions de dollars au titre de son quatrième trimestre 2016, soit trois cents par action, alors que les analystes tablaient sur une perte par action trois fois plus importante.

Le groupe agroalimentaire Mondelez a entamé des discussions exclusives avec la société d'investissement française Eurazeo pour lui céder plus d'une dizaine de marques européennes de chocolat et de confiserie.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...