Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Pertes accrues, hp lourdement sanctionné

Wall street : Pertes accrues, hp lourdement sanctionné

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a terminé la séance de vendredi sur des pertes accrues, toujours minée par les inquiétudes pour l'économie mondiale, ainsi que plombée par la publication de HP.

Le Dow Jones a reculé de 1,6% à 10.817,6 points, tandis que le Nasdaq Composite d'autant à 2341,8 points, tandis que le S&P500 a dévissé de 1,5% à 1.123,5 points.

'Les actions ont perdu du terrain vendredi après-midi, les investisseurs préférant les obligations, les métaux précieux et le monétaire pour terminer une nouvelle semaine difficile', expliquait Scott Marcouiller, de Wells Fargo Investors.

'Le S&P500 a enregistré une quatrième baisse hebdomadaire, les valorisations attractives n'ayant pas permis de compenser les craintes d'un ralentissement économique global', ajoutait le stratège.

Après Morgan Stanley et Citigroup, c'était au tour de JPMorgan Chase de revoir à la baisse ses prévisions de croissance aux Etats-Unis pour les trimestres à venir, envisageant même un risque 'élevé' de récession.

La banque d'affaires a mis en évidence la chute du moral des consommateurs et la détérioration de la richesse des ménages américains, ainsi qu'un retournement des projets d'investissement des entreprises, l'absence de rebond sur le marché de l'immobilier et un environnement fragile dans le secteur manufacturier.

Les marchés sont restés en quelque sorte livrés à eux-mêmes, aucun grand rendez-vous économique n'ayant figuré à l'agenda. Il en était peut-être mieux ainsi au vu des statistiques déplorables publiées la veille.

Mais la journée a surtout été marquée par la dégringolade de près de 20% à 23,6 dollars de HP après l'annonce de résultats trimestriels relativement ternes, de la révision en baisse de ses objectifs annuels, de son intention de quitter le marché des PC et du rachat de l'éditeur de logiciels britannique Autonomy pour plus de 10 milliards de dollars.

Toujours sur le Dow, Bank of America n'a cédé que 0,6% à sept dollars, alors que le géant des services financiers serait en passe de supprimer 3.500 emplois au cours de ce trimestre et envisagerait des éliminations d'effectifs encore plus importantes, d'après le WSJ.

Gap est parvenu à prendre 1,1% à 15,7 dollars, ayant dévoilé jeudi soir des résultats meilleurs que prévu au titre de son deuxième trimestre, soutenus par des revenus résilients, et confirmé son hypothèse de BPA pour l'année.

Ann Inc s'est envolée de 12,6% à 21,7 dollars, portée par une augmentation d'un tiers de son résultat net au titre de son deuxième trimestre 2011, soit un BPA amélioré de moitié à 47 cents par action, un niveau un peu meilleur que prévu.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...