Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Pas de raisons de consolider avec apple

Wall street : Pas de raisons de consolider avec apple

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street poursuit son ascension lundi dans le sillage d'Apple qui renoue presque avec les 600 dollars après l'annonce du versement d'un premier dividende annuel et du rachat de 10 milliards de dollars de ses propres titres.

A la mi-séance, le Dow Jones progresse de 0,1% à 13.249,9 points, tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,7% à 3077,2 points.

'Il y a pourtant des motifs de préoccupation entre le Portugal, la remontée constante des prix du pétrole et les incertitudes qui entourent l'évolution de l'économie américaine', note un trader.

A New York, le baril de brut repart à la hausse et progresse de 0,6% à 107,6 dollars alors que BofA-Merrill Lynch a relevé ses prévisions sur les cours du WTI et du Brent.

Les investisseurs s'interrogent aussi sur le scénario d'un 'atterrissage en douceur' de la Chine, premier contributeur de la croissance mondiale avec 31% de la hausse du PIB générée dans le pays.

Apple a quand même réussi à faire taire les plus perplexes en annonçant ce matin avoir l'intention de redistribuer 45 milliards de dollars à ses actionnaires au cours des trois prochaines années.

Le titre se rapprochait du seuil des 600 dollars en gagnant 1,9% à 596,5 dollars.

Dans son sillage, AT&T avance de 0,4% après avoir enregistré une journée record de ventes et d'activations de ligne vendredi dernier à l'occasion du lancement de l'iPad.

L'annonce d'Apple est sans conteste le 'market mover' du jour, sans quoi les indices US s'inscriraient probablement dans le rouge en attendant plusieurs indicateurs importants attendus dans la semaine.

A cet égard, les investisseurs ont appris que confiance s'était stabilisée en mars dans la construction aux Etats-Unis, d'après l'indice HMI du NAHB et de Wells Fargo: il s'établit à 19, soit le niveau de février, qui est aussi le plus haut depuis juin 2007.

A noter qu'UPS a trouvé un accord pour faire l'achat de TNT Express, une transaction appelée à créer un leader mondial dans le domaine de la logistique avec plus de 45 milliards d'euros de revenus annuels. Ses titres grimpaient de 3,3% à la mi-journée.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...