Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Pas de panique après Ben Bernanke

Wall Street : Pas de panique après Ben Bernanke

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains progressent en douceur mercredi après le discours sans surprise de Ben Bernanke, le président de la Fed, devant le parlement américain.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones avance de 0,2% à 15.477,9 points, tandis que le Nasdaq Composite reprend 0,3% à 3610,5 points.

Ben Bernanke a répété devant la commission des finances de la Chambre des représentants les éléments et les arguments de sa précédente intervention de mercredi dernier.

'En gros, son message est de ne pas céder à la panique concernant la réduction du programme de rachats d'actifs de la Fed', commente un trader.

'Il va falloir que certains objectifs économiques soient atteints pour qu'on y arrive, et le resserrement sur la politique monétaire pourrait tout aussi bien être relâché', explique-t-il.

La Fed compte continuer à soutenir à plein régime l'économie américaine tant que le marché du travail et l'inflation continueront d'évoluer en-deçà de ses objectifs.

Les taux longs américains enregistrent leur première décrue significative depuis le 25 juin avec un rendement du Bond à 10 ans qui reflue en dessous de 2,5%.

Cette soudaine détente s'est enclenchée sitôt publié le chiffre des mises en chantier de logement aux Etats-Unis, qui ont chuté de façon totalement inattendu de 9,9% au mois de juin.

Les permis de construire reculent également de -7,5% le mois dernier, à 911.000 dossiers, prenant totalement à contrepied le consensus qui tablait sur un chiffre dépassant le seuil symbolique du million.

Parmi les valeurs, Bank of America progresse de presque 2% après avoir publié des résultats trimestriels en forte hausse, tirés entre autres par des revenus record dans la banque privée et la gestion d'actifs.

'La saison des résultats continue d'impressionner, notamment en ce qui concerne les financières', note un trader.

American Express connaît un début de séance difficile (-4,1%), alors qu'un article du Financial Times révèle que l'Union européenne envisagerait de plafonner les tarifs des émetteurs de cartes de paiement.

Le groupe de services financiers publiera ses résultats de deuxième trimestre ce soir après la clôture du marché.

L'action Apple recule légèrement (-0,1%) à moins d'une semaine de la parution très attendue des résultats trimestriels de la firme californienne.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...