Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Nouvelle consolidation à la marge

Wall street : Nouvelle consolidation à la marge

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street avait rouvert en hausse mais ses gains se sont vite évaporés mercredi matin pour laisser la place à une nouvelle consolidation marginale.

Vers 12h30 (heure de New York), le Dow Jones recule de 0,1% à 13.156,7 points, le S&P 500 est table à 1406,1 points et le Nasdaq Composite grappille environ 0,3% à 3084,6 points.

'Les marchés d'actions mondiaux viennent de reprendre environ 15% par rapport aux points bas de décembre 2011 et les investisseurs se posent légitimement la question de savoir si cela n'est pas allé trop vite!', souligne-t-on chez OFI AM.

La société de gestion d'actifs rappelle par ailleurs la 'très nette surperformance' des actions américaines l'an passé.

'Je crois qu'on peut s'attendre à une correction plus marquée d'ici la fin de la séance car les derniers chiffres de l'immobilier n'ont pas créé de véritable émulation et le Dow Jones comme le S&P 500 viennent de refluer sous leurs résistances de moyen terme', note un trader.

Publiés dans la matinée, les chiffres des ventes de logements anciens sont ressortis en repli de 0,9% - au lieu d'une stabilité attendue - et le prix médian des biens négociés ressort en hausse de 0,3% en rythme annuel.

Toujours du côté des statistiques, les stocks de pétrole se contractent et le baril de brut texan WTI en profite pour grimper de 1,1% à 107,2 dollars.

Depuis Washington, Ben Bernanke - le président de la Fed - a jugé la remontée des prix de l'énergie 'préoccupante' et avoué jeter un oeil attentif à l'évolution de la situation économique de l'Europe.

Oracle se replie de 0,4% - sous le cap des 30 dollars - après avoir pourtant dévoilé des résultats meilleurs que prévu pour son troisième trimestre comptable, aidé par une nette reprise des achats de nouvelles licences par ses clients, après des reports face aux incertitudes économiques.

HP lâche 2% après avoir annoncé un changement d'organisation, passant par le regroupement de deux de ses grandes divisions de produits, la branche qui conçoit et commercialise les imprimantes (IPG) et celle spécialisée dans la fabrication de PC.

General Mills cède 0,6% après avoir publié des bénéfices à peu près stables pour son troisième trimestre comptable, la croissance de ventes dopées par Yoplait ayant été compensée par une augmentation de ses coûts opérationnels.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...